Toulouse : la fête du nouvel an asiatique prévue place du Capitole est annulée

Le Nouvel an chinois place du Capitole, en 2015. / © Michel Viala/MaxPPP
Le Nouvel an chinois place du Capitole, en 2015. / © Michel Viala/MaxPPP

La communauté asiatique de Toulouse devait fêter le nouvel an chinois, place du Capitole, dimanche 9 février 2020. Conséquence (indirecte) du coronavirus, les festivités sont annulées. 

Par Marie Martin

La psychose autour du coronavirus a-t-elle eu raison du nouvel an chinois à Toulouse ? La fête, prévue ce dimanche 9 février 2020, place du Capitole, est en tout cas annulée.

Les animations devaient avoir lieu à partir de 13 heures : un défilé dans les rues de Toulouse était prévu, ainsi qu'une danse du lion et du dragon, et des démonstrations en tout genre de pratiques asiatiques comme la médecine chinoise ou le qi gonk. 

Pourquoi les organisateurs ont-ils pris la décision d'annuler ce programme ? L'ambassade de Chine n'encourage pas aux rassemblements et il semble que le "coeur n'y était pas", alors que le nouveau coronavirus a fait plus de 800 morts, presque tous en Chine, dépassant désormais le bilan mondial du Sras. "Les Chinois se mettent en quarantaine, ils ne sortent plus, ils s'enferment chez eux, ils subissent les informations venues de Chine, les histoires d'amis et de familles confinés et ils s'imposent ça à eux-mêmes, sans raison", explique même un restaurateur de Belleville, à Paris.

Mais la méfiance se fait sentir au-delà de la communauté chinoise en France puisque les restaurants asiatiques - y compris à Toulouse - connaissent un ralentissement net de leur activité. 
 
Voir le reportage de Régis Guillon et Eric Foissac, de France 3 Occitanie :
Toulouse : la fête du nouvel an asiatique prévue place du Capitole est annulée
 

Sur le même sujet

Les + Lus