Toulouse : une journée culturelle pour déconstruire les préjugés sur les Roms

© Rencont'roms nous
© Rencont'roms nous

L'association Rencont'roms nous organise une journée de sensibilisation à la culture Rom le dimanche 7 avril à Toulouse. Après les récentes agressions contre cette communauté en Ile-de-France, le personnel de l'association souhaite favoriser l'échange et le dialogue.

Par M.D

Redonner la parole à une communauté souvent victime de préjugés. À l'occasion de la Journée Internationale des Roms qui se déroule le 8 avril, l'association toulousaine Rencont'roms nous organise ce dimanche après-midi des ateliers pour faire connaître la communauté à travers sa culture.
 

Rumeurs et violences

Organisée chaque année au mois d'avril, cette journée de sensibilisation est d'autant plus importante en 2019.

En effet, elle fait suite à des agressions commises contre des Roms en mars dernier. Une rumeur sur des enlèvements d'enfants par des ressortissants de la communauté en Ile-de-France circulait sur les réseaux sociaux et a engendré des violences. Elle a vite été démentie par la préfecture de police :
 
 

Stop aux préjugés

Nathanël Vignaud, chargé de projet de Rencont'roms nous, a été très supris de voir ce genre de rumeur autant relayée : "Cela faisait longtemps que les Roms n'avaient pas été touchés par une actualité pareille. Je me suis dit : ce n'est pas possible, il ne peut pas se passer ce genre de choses aujourd'hui."

Pour lui, il est donc très important de donner la parole à cette communauté pour démentir certains préjugés :

Après cette histoire, on a envie d'aller beaucoup plus loin dans les débats, de laisser les gens s'exprimer.


Au coeur des échanges organisés pour cette journée de sensibilisation à Toulouse, des jeunes roms en service civique prendront la parole. Dans un communiqué, ils ont vivement réagi suite aux violences commises contre leur communauté :

Nous ne comprenons pas pourquoi, encore en 2019, des personnes peuvent s'en prendre à des Roms. Nous voulons juste vivre comme tout le monde, trouver un travail, avoir un appartement, aller à l'école.


Échanges culturels

Le programme de cette journée sera donc chargé : il commencera par un stage de danse tsiganes, suivi du vernissage de l'exposition photo "Nos vies sur la platz", réalisée par les jeunes roms du terrain de la Flambère dans le quartier Purpan à Toulouse. Enfin, la projection du documentaire 8 avenue Lénine clôturera la journée. Elle sera accompagné d'un temps d'échanges avec les volontaires en service civique.

Les organisateurs espèrent que le public sera au rendez-vous, et que ce temps de rencontres permettra de faire connaître les Roms, encore victimes de nombreux préjugés en 2019.
 
À Toulouse, une journée pour déconstruire les préjugés sur les Roms
Interviewés : Cornisteanu Nicolae, père de Beatrissa / Beatrissa Nicolae / Nathanaël Vignaud, association "Rencont'roms nous" - C.Sardain/J.Pigneux/M.Delaunay

Programme du dimanche 7 avril

- 15h-17h : initiation/stage de danses tsiganes, animée par Julieta, habitante Rom de
Toulouse (stage sur inscription, par mail rencontromsnous@gmail.com / tarif 20€).

- 17h30 : vernissage de l’exposition « Nos vies sur la platz », réalisée par les
jeunes Roms du terrain de la Flambère, encadrés par la photographe Sara Jabbar-Allen.

- 19h : projection-rencontre autour du documentaire 8 avenue Lénine, réalisé par Valérie
Mitteaux et Anna Pitoun
, suivi d’un échange avec l’équipe de Rencont’roms nous et ses volontaires en service civique.

Tout se déroulera au bar la Candela, 3 grande rue Saint-Nicolas, 31300 Toulouse

Sur le même sujet

toute l'actu Danse

Les + Lus