Toulouse : l'hippodrome de la Cépière reçoit la 7e étape du Grand national du trot

La septième épreuve du Grand national du trot a lieu ce mercredi, à l'hippodrome de Toulouse. La 40e édition de ce championnat hippique emblématique mobilise 16 des meilleurs trotteurs des quatre coins de France et autant de drivers et entraineurs.

16 trotteurs et drivers seront au départ de l'anneau toulousain ce mercredi.
16 trotteurs et drivers seront au départ de l'anneau toulousain ce mercredi. © GNT

Le Grand national du trot est l'évènement qu'attendent les passionnés de hippisme. L'hippodrome de Toulouse accueille ce mercredi la 7e épreuve du championnat qui célèbre ses 40 ans d'existence.

Créé en 1982, le Grand national du trot Paris-Turf est un Tour de France des Trotteurs disputé chaque année de mars à décembre. Le circuit est composé de 14 étapes en région et 1 finale à l'hippodrome de Paris-Vincennes.

Sur ses 34 hectares, l'hippodrome de la Cépière accueille près de 50 réunions et 380 courses hippiques par an.
Sur ses 34 hectares, l'hippodrome de la Cépière accueille près de 50 réunions et 380 courses hippiques par an. © Hippodrome de Toulouse

Trois classements par points co-existent et évoluent à chaque étape selon les performances en course des chevaux, des drivers et des entraîneurs. Au fil des années, le tour de France des trotteurs s’est enrichi de deux nouvelles compétitions : le Grand national des jockeys et le Grand national des amateurs.

Tour de France des trotteurs

Des trotteurs de tout l'hexagone ont rendez-vous dans les paddocks et sur la piste. Le huis-clos, majoritairement appliqué jusque-là, sera levé lors de cette étape. Mais l'organisation a misé sur le digital pour reforcer ou créer le lien avec les turfistes.

Ils seront 16 au départ de cette 7ème étape. La championne du Sud-Ouest Bilooka du Boscail sera la seule à devoir rendre 50 mètres dans cette course. Les concurrents seront répartis sur trois échelons de départ.

La jument d'Yves Hurel, âgée de dix ans, connait très bien la piste de La Cépière. Elle a déjà parcouru 18 fois l'anneau toulousain, en remportant une fois la victoire. 

Crack Money affiche lui deux succès pour deux tentatives à Toulouse. Il se lancera à la conquête du maillot jaune, mais aussi dans la course à une troisième victoire d'étape, après celles de Maure-de-Bretagne et Laval, alors que Duel du Gers fait, lui, son entrée dans le circuit 2021.

A l'issue de la finale disputée sur l'hippodrome de Paris-Vincennes, le premier dimanche de décembre, les lauréats seront désignés.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport équitation hippisme cheval animaux nature