• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : la passerelle “SNPE” située sur la Garonne va être détruite

© Google
© Google

13 ans après l'explosion d'AZF cette passerelle qui permettait de transporter des produits entre l'île du ramier et l'ex-site de l'usine chimique va être totalement démantelée. 

Par Fabrice Valery

La passerelle "SNPE" qui permettait le trafic de produits entre le site de la SNPE (désormais Héraklès) et le site d'AZF sur l'autre rive du bras inférieur de la Garonne, va être totalement démantelée et le site rendu à la nature.

Les travaux vont débuter dès cette première semaine de septembre, avec l'arrivée d'une grue de 700 tonnes. Elle permettra de soulever des tronçons prédécoupés de 46 tonnes chacun. Les piliers de la passerelle seront ensuite démolis et les gravats évacués avant la fin de l'automne. Des opérations de végétalisation et de plantation seront alors menés pour faire disparaître toute trace de la passerelle. 

Construite en 1975, cette passerelle de 162 mètres de long sur 1,95 mètre de large et d'un poids total de 276 tonnes repose sur 7 piles cylindriques dont 3 sont dans le lit de la Garonne. Elle supportait des canalisations entre les sites de Grande Paroisse (AZF), Tolochimie et Motorola, qui ont été démantelées en 2007. 

Sur le même sujet

Le pôle mécanique d'Alès a fêté ses 20 ans

Les + Lus