Cet article date de plus de 5 ans

Toulouse : Latifa Ibn Ziaten devant les élèves du collège Anatole France

Latifa Ibn Ziaten, la mère du 1er soldat tué par Merah, est venue témoigner lundi matin à Toulouse devant les élèves du collège Anatole. Un message de paix et de tolérance qu'elle délivre depuis les attentats de Toulouse il y a 4 ans.
Son fils Imad avait été la première victime de Mohammed MERAH il y a 4 ans, le 11 mars 2012 à Toulouse.

Latifa Ibn Ziaten est venue témoigner lundi matin devant les élèves du collège Anatole France à Toulouse.

C'est un message de paix et de tolérance qu'elle a délivré devant les collégiens, comme elle le fait depuis 2012 dans toute l'Europe. En 2012, après l'assassinat de son fils Imad, elle avait créé l'association "Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et pour la paix" pour lutter contre le terrorisme et promouvoir le dialogue inter-religieux et la laïcité.

Le mois dernier, Latifa Ibn Ziaten a également ouvert un centre contre la radicalisation des jeunes à Garges-les-Gonesse. Et une deuxième "Maison Imad" devrait prochainement voir le jour au Maroc.

Mohamed Merah avait tué au nom du jihad trois militaires, dont deux musulmans, le 11 mars 2012 à Toulouse, puis à Montauban le 15, avant d'attaquer une école juive le 19 mars, tuant trois enfants et un enseignant. Le 22 mars, le "tueur au scooter" avait été tué par le Raid lors de l'assaut contre son appartement. 
durée de la vidéo: 01 min 59
Latifa Ibn Ziaten devant les collégiens toulousains


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affaire merah société