Toulouse : le projet de ZFE contesté par des automobilistes et des motards

Publié le Mis à jour le
Écrit par Juliette Meurin
Des automobilistes manifestent contre le projet de ZFE ( Zone à Faibles Emissions) sur la rocade de Toulouse
Des automobilistes manifestent contre le projet de ZFE ( Zone à Faibles Emissions) sur la rocade de Toulouse © Amaëlle Bignoni/FTV

Une manifestation est organisée ce samedi 6 novembre sur la rocade de Toulouse. Automobilistes et motards veulent protester contre le projet de ZFE, Zone à Faibles Emissions.

"C'est de l'écologie punitive", s'exclame cet étudiant ! Vincent qui utilise sa voiture tous les jours pour aller à la fac n'est pas d'accord avec le projet de ZFE (Zone à Faibles Emissions) qui va se mettre en place dans la ville rose. Comme lui des centaines de personnes, automobilistes et motards, ont donc prévu de manifester ce samedi 6 novembre sur le périphérique toulousain. 

"Je n'ai rien contre la ZFE, précise Vincent, c'est même plutôt une bonne idée de limiter la pollution dans les villes mais cela ne peut pas se faire au détriment des gens qui n'ont pas les moyens."

A Toulouse, la future ZFE  doit concerner environ 72 km2, principalement sur le territoire de la ville de Toulouse et une petite partie des communes de Colomiers et Tournefeuille. Elle sera délimitée par le périphérique à l’Est, au Sud et au Nord et par la Rocade Arc-en-Ciel et le Fil d’Ariane (RD901/A621) à l’Ouest et comprendra une partie du périphérique Ouest et de l’A624. L'objectif est de limiter la pollution et donc d'exclure de cette zone les véhicules les plus polluants.
Les vignettes Crit' air permettront aux conducteurs d'utiliser ou non leur véhicule dans cette zone.

Qui est concerné ?

Le déploiement de la Zone à  Faibles Emisisons se fera de manière progressive.

Ne pourront plus circuler dans la ZFE :

  • En 2021 : les fourgonnettes, fourgons et poids lourds vignette Crit’air 5 et non classés
  • En 2022 : les mêmes véhicules utilitaires et les poids lourds certifiés Crit'air 4
  • En 2023 : les véhicules légers et les deux roues, certifiés Crit’air 4, 5 et non-classés
  • En 2024 : les véhicules légers, les deux roues, les véhicules utilitaires et les poids lourds jusqu’au Crit’air 3. A cette date, seuls les véhicules certifiés Crit’air 2, 1 et véhicules électriques ou à hydrogène, seront autorisés à circuler à l'intérieur de la zone.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.