Cet article date de plus de 3 ans

Toulouse : des lignes de bus comme alternative à la fermeture pour travaux de la ligne A du métro

Comme l'an passé à la même période, la ligne A du métro toulousain sera fermée à partir de ce 16 juillet et jusqu'au 26 août. Six semaines d'arrêt pour permettre des travaux d'envergure. Des lignes de bus de substitutions ont été mises en place.
La circulation des rames entre Basso Cambo et les Arènes était suspendue depuis le lundi 1er juin.
La circulation des rames entre Basso Cambo et les Arènes était suspendue depuis le lundi 1er juin. © Tisséo
Comme l'été dernier, la ligne A du métro de Toulouse sera donc de nouveau fermée pour plus d'un mois. A l'issue des travaux, les stations de métro pourront accueillir des rames deux fois plus longues et donc deux fois plus de passagers.Pour les utilisateurs réguliers de la ligne A du métro il va donc falloir s‘organiser différemment. Des lignes de bus ont été mises en place comme alternatives.  
Toulouse : des lignes de bus comme alternative à la fermeture pour travaux de la ligne A du métro

De 220 000 voyageurs à 400 000 en 2019

Aujourd'hui, les rames du métro toulousain mesurent chacune 26 mètres de longueur, avec une capacité de 160 passagers. Lorsque la ligne A été inaugurée en 1993, cette taille modeste était suffisante. Mais un quart de siècle plus tard, le métro se trouve fréquemment saturé.

L'exploitant du métro Tisséo veut donc doubler la longueur de ses rames, de 26 mètres à 52. Les travaux se situeront essentiellement dans quatre stations (Basso Cambo, Mermoz, Fontaine Lestang et Patte d’Oie) totalement inadaptées à l'accueil de rames plus longues et nécessitant de creuser à l'extérieur. Sur les autres stations, la création d'issues de secours et la pose d'équipements suffiront.

Fin 2019, toutes les stations de métro toulousaines pourront accueillir des rames de 52 mètres. Avec une capacité de transport de 320 passagers par rame.

La ligne A du métro toulousain avait déjà été fermée pendant un mois à l'été 2017.
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
métro économie transports transports en commun travaux du tramway