• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : mauvais bilan pour les soldes d'hiver

Les commerçants du centre ville de Toulouse se disent pénalisés par la dizaine de manifestations des Gilets jaunes, les samedis. / © France 3 Occitanie
Les commerçants du centre ville de Toulouse se disent pénalisés par la dizaine de manifestations des Gilets jaunes, les samedis. / © France 3 Occitanie

Les soldes d'hiver s'achèvent et le bilan n'est pas bon pour les commerces français. C'est le cas notamment à Toulouse, où certains commerçants annoncent une baisse de leurs chiffres d'affaires de 15 à 30 %.

Par Marie Martin

Les soldes d'hiver, qui se sont terminées mardi 19 février 2019, n'auront pas permis de rattraper une fin d'année catastrophique en raison des Gilets jaunes, selon un bilan des commerçants français qui font état d'une "activité mitigée".

C'est notamment le cas à Toulouse. Les premières remontées font apparaître des baisses de chiffres d'affaires entre 15 et 30 % pour le mois de janvier. Auquel doivent s'ajouter de calamiteux mois de novembre et décembre.

Le mouvement des Gilets jaunes et les manifestations en centre ville sont-elles les principales causes de ce résultat ? Pas seulement. Depuis plusieurs années, les commerces de proximité doivent lutter contre la concurrence des ventes en ligne, ventes privées, et autres grandes zones commerciales.

Quand cette fragilité est augmentée par l'absence des consommateurs le samedi, jour-clé du commerce, en raison des manifestations, elle suscite de vives inquiétudes dans la profession.

A Toulouse, une vingtaine de boutiques envisagerait de mettre la clé sous la porte. Et ce malgré l'aide consentie par la ville

Voir le reportage de Marc Raturat et Eric Coorevits, de France 3 Occitanie : 
 
Toulouse : le mauvais bilan des soldes d'hiver

A lire aussi

Sur le même sujet

Incendie de Rouen : polémique à l'USAP sur le maintien du match de rugby de Pro D2

Les + Lus