• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse Métropole a sélectionné l'application de covoiturage Karos pour désengorger la zone aéroportuaire

Karos, une application très simple d'utilisation, qui favorise le covoiturage. / © France 3 Occitanie
Karos, une application très simple d'utilisation, qui favorise le covoiturage. / © France 3 Occitanie

Depuis septembre 2018, l'application de covoiturage Karos est expérimentée dans la zone aéroportuaire de Toulouse-Blagnac, en Haute-Garonne. Quatre entreprises y sont déjà engagées. Le but : faire baisser le nombre de voitures dans ce secteur de 10 %.

Par Marie Martin

Chaque jour, 40 000 personnes se rendent sur la zone aéroportuaire de Blagnac pour leur travail. 8 fois sur 10, elles sont seules dans leur voiture. D'où des embouteillages XXL, matin et soir.

Pour tenter de désengorger quelque peu cette zone de forte activité, Toulouse Métropole a sélectionné une application  de covoiturage, Karos, pour une expérimentation de trois ans.

Quatre entreprises du secteur ont signé un partenariat. Elles s'engagent à inciter leurs collaborateurs à s'engager dans le dispositif. Et pour cela, des places de parking sont réservées aux utilisateurs.

Il y a de nombreux avantages à adhérer au covoiturage : moins d'argent, des trajets moins monotones et peut-être... un gain de temps. Car les effets se font sentir. L'objectif, au bout des trois années d'expérimentation : faire baisser de 10 % le nombre de voitures dans la zone concernée.

Voir le reportage de Julie Valin et Olivier Denoun, de France 3 Occitanie : 
 
Toulouse Métropole a sélectionné l'application Karos pour désengorger la zone aéroportuaire

A lire aussi

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus