Le sculpteur toulousain James Colomina, célèbre pour ses oeuvres rouges installées sans autorisation, récidive. Il a positionné par surprise un nouveau personnage, au-dessus du cinéma American Cosmograph. Un enfant tenant un fusil avec une rose. Une oeuvre pour la paix.

Il surgit là où on ne l'attend pas, avec un message social ou politique et une oeuvre engagée. C'est devenu sa marque de fabrique. L'artiste toulousain James Colomina a de nouveau frappé, cette fois dans sa ville. Il vient d'installer une nouvelle oeuvre en résine rouge : un enfant tenant un fusil avec une rose qui sort du canon. 

Pour la paix

Cette oeuvre représente un enfant masqué tenant un fusil avec une rose (...) pour rappeler que les enfants sont les premières victimes des conflits armés et pour défendre la Paix.

James Colomina - artiste sculpteur

L'oeuvre a été installée sans autorisation durant la nuit dans une niche vide au-dessus du cinéma toulousain American Cosmograph. Un emplacement que l'artiste avait repéré. 

Outre la guerre, l'artiste s'intéresse aussi à la politique. Il s'est récemment invité dans la campagne pour l'élection présidentielle. En décembre 2021, peu de temps avant Noël, James Colomina avait installé près du musée du Louvre à Paris une sculpture représentant Eric Zemmour, affublé d'un bonnet de Père Noël. 

En janvier dernier, c'est l'histoire qu'il mettait en avant à l'occasion de l'anniversaire de l'abolition de l'esclavage en Espagne, avec une sculpture à Barcelone représentant un homme et un ours en peluche baptisée Humanity.