Toulouse : opération de communication des agriculteurs avant un blocage des routes prévu mardi

Opération de communication des agriculteurs à Toulouse avant un blocage des routes prévu ce mardi 8 octobre / © C.Ravier/FTV
Opération de communication des agriculteurs à Toulouse avant un blocage des routes prévu ce mardi 8 octobre / © C.Ravier/FTV

Une vingtaine d'agriculteurs se sont installés avec des tracteurs anciens place du Capitole à Toulouse. Objectif : expliquer au public leurs revendications concernant le Ceta. Mardi la FDSEA de Haute-Garonne appelle à bloquer les axes routiers autour de Toulouse.

Par Juliette Meurin

Pas facile d'expliquer aux citoyens pourquoi la colère ne retombe pas concernant le Ceta.
Une vingtaine d'agriculteurs tentaient pourtant ce samedi matin à Toulouse de faire de la pédagogie auprès des passants. 

Le Ceta est un accord de libre échange entre le Canada et l'Union Européenne. La France l'a approuvé le 23 juillet dernier. 
De nombreuses actions de protestation ont déjà eu lieu contre cet accord.
L'objectif aujourd'hui pour les agriculteurs est d'exposer leurs arguments contre le Ceta. Et convaincre les citoyens de la qualité du "Made in France" en opposition à certaines productions du Canada où les farines animales sont autorisées. Ils veulent aussi dénoncer le manque de soutien du gouvernement. 

Pour Luc Mesbah, secrétaire général de la FDSEA de Haute-Garonnne, le risque avec le Ceta c'est d'avoir des produits qui vont être importés en France mais qui ne correspondent pas aux normes françaises.

Il va y avoir un gros problème dans l'assiette des Français avec des crises sanitaires et alimentaires, prévient-il.


Il rappelle que grâce au modèle agricole français, les agriculteurs assurent notamment une traçabilité des produits aux consommateurs.
 

Ce mardi 8 octobre, la FDSEA de Haute-Garonne appelle les agriculteurs à manifester avec leurs tracteurs et à bloquer les axes routiers autour de Toulouse.

Sur le même sujet

Les + Lus