Toulouse : panne d’électricité, le cinéma CGR de Blagnac contraint d’évacuer 280 clients

En raison d’une panne d’électricité de près de deux heures, survenue mardi soir à 22h30 sur le réseau Enedis dans la zone commerciale du Grand Noble à Blagnac près de Toulouse, le cinéma CGR s’est vu contraint d’évacuer 280 clients.

La coupure d’électricité sur le réseau Enedis s’est produite mardi 9 août à 22h30, touchant les entreprises, restaurants et les particuliers situés dans la zone commerciale du Grand Noble à Blagnac et toute l’allée Emile Zola.

Une panne de deux heures qui a fortement impacté le cinéma CGR de Blagnac. En pleine séance, la direction s’est vue contrainte d’évacuer 280 clients des salles. "Une panne subie et lourde de conséquences", explique, le directeur du CGR Blagnac, Jean-Baptiste Salvat.  

Le courant a été rétabli à 00h20 et les projections n'ont repris que ce mercredi matin. Un épisode délicat à gérer pour la direction du cinéma.

On essaie de gérer les demandes au cas par cas pour 280 clients, ce qui n’est pas facile, avec notamment un engagement de remplacement du ticket d’entrée en proposant une invitation pour une projection valable six mois.

Jean-Baptiste Salvat, directeur CGR de Blagnac.

Ce mercredi matin, techniciens, informaticiens étaient sur le pont pour relancer au mieux les machines et le matériel impactés par la panne. "Deux salles sont restées fermées ce matin en raison de problèmes techniques survenues avec la coupure de courant et du matériel est cassé", précise Jean-Baptiste Salvat.

"Nous ne sommes en aucun cas responsable de cette panne de réseau mais cela a des répercussions négatives sur notre image", rajoute le directeur agacé.

Une panne liée à "un défaut sur un câble souterrain de moyenne tension"

La coupure d’électricité a donc plongé dans le noir durant près de deux heures, entreprises, restaurants et particuliers implantés dans la Zone commerciale du Grand Noble à Blagnac où se situe le centre Leclerc.

"La coupure est survenue à 22h30 et le dernier client a été dépanné à 00h15, nous sommes intervenus auprès de 183 clients", confirme Nicolas Desmalades, porte-parole de la direction régionale de Midi-Pyrénées Sud d'Enedis. 

"Cette panne sur le réseau d’électricité est la conséquence d’un défaut sur un câble souterrain de moyenne tension. Aujourd’hui, nos équipes mènent des investigations afin de trouver précisément la nature du défaut et où il se situe précisément", précise le porte-parole.

Les réparations s'effectueront dans la foulée, les travaux devraient commencer dès aujourd'hui.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergie environnement économie cinéma culture