Toulouse : pas de démoustication massive contre le moustique tigre

© MAX PPP
© MAX PPP

Malgré les demandes à répétition de certains riverains et le lancement d’une pétition pour "démoustiquer Toulouse", il n’y aura pas d’intervention massive de la part de la mairie.

Par Martin Vanlaton

La pétition en ligne compte plus de 7000 signatures pour "démoustiquer Toulouse". Mais ce n’est pas à l’ordre du jour. La mairie rappelle que la démoustication doit rester une mesure exceptionnelle : à la suite d’un signalement de cas de dengue, chikungunya ou zika dans un périmètre de 150 mètres autour du domicile de la personne contaminée. 

De plus, ce n’est pas la Mairie de Toulouse qui a la compétence des traitements de démoustication sur les domaines publics et privés. Seul le Préfet peut décider de la mise en œuvre à grande échelle.

Chaque habitant est acteur de la lutte contre la prolifération des moustiques


Quelques conseils simples existent pour éviter la présence de moustiques tigres :

  • A l’intérieur : changez régulièrement l’eau des vases, asséchez les égouttoirs à vaisselle, privilégiez les plantes répulsives (thym, citronelle etc.) et ventilez l’air ambiant
  • A l’extérieur : curez les gouttières, ne laissez pas s’accumuler les poches d’eau et posez des moustiquaires sur les récupérateurs d’eau de pluie

La présence du moustique tigre est avérée dans la ville rose depuis 2014.

Sur le même sujet

La fin du ramadan à la mosquée de la Paillade à Montpellier

Les + Lus