Toulouse : pourquoi un livre pour ados des éditions Milan suscite la polémique

"On a chopé la puberté", un ouvrage pour adolescents publié par les éditions toulousaines Milan, suscite une vive polémique sur les réseaux sociaux. Les internautes en dénoncent le discours sexiste. Une pétition a recueilli près de 100 000 signatures.

"On a chopé la puberté", un ouvrage documentaire humoristique, qui ne fait pas rire du tout certains internautes.
"On a chopé la puberté", un ouvrage documentaire humoristique, qui ne fait pas rire du tout certains internautes. © Editions Milan
En quelques heures, la rumeur a enflé sur la toile. Près de 100 000 signatures pour une pétition réclamant le retrait de l'ouvrage et les excuses de l'éditeur.
Un mois après sa parution, "On a chopé la puberté" est dans la tourmente. On tente de vous expliquer pourquoi.

Ce livre documentaire pour adolescents, volontairement humoristique, met en scène quatre copines, baptisées les Pipelettes (bof, comme nom de bande de filles, c'est vrai...).
Les voilà qui entrent dans cette période particulière qu'est la puberté. Ce que veut dédramatiser l'ouvrage. En parlant sans fard des règles, des seins qui poussent, de la pilosité, etc.

Les pages extraites par les internautes en colère sont pour certaines consternantes. La puberté ? "Chouette, c'est l'occasion de se faire renouveler sa garde-robe dans une séance shopping avec Maman". Sans commentaire (le shopping avec Papa, c'était pas possible ?).
Les seins qui poussent ? "Chouette ! Machin-bidule va enfin me regarder...". Très très bof, ce "regard" sur l'image des jeunes filles...

Mais ce que les "extraits" sur internet ne disent pas, c'est que ce sont les réflexions des quatre personnages qui sont mis en exergue. Et que d'autres avis, non révélés, sont beaucoup moins clichés. 
C'est donc un peu orienté de ne faire apparaître que les plus stéréotypés.

Toutefois, il reste quelques conseils qui sont de fausses bonnes idées. Comme par exemple, parmi les avantages de la puberté : se maquiller, piquer les boots de sa mère (encore elle !). On espère qu'il y en a d'autres...

En conclusion : faut-il clouer au pilori "On a chopé la puberté" ?

Maladroit et parfois déséquilibré, s'adressant plus spécialement aux filles et pas tellement aux garçons, excluant toute allusion à la sexualité et le revendiquant, l'ouvrage n'est sans doute pas le plus intéressant sur le sujet.
En tant que parent, on peut se dispenser de l'acheter. Sans toutefois réclamer un autodafé...

Voir le reportage d'Odile Debacker et Xavier Marchand, de France 3 Occitanie :

Toulouse : polémique autour d'un ouvrage pour adolescents sur la puberté


La réponse des éditions Milan
Devant l'émoi suscité sur internet, l'éditeur de "On a chopé la puberté" a publié un communiqué sur son site. "C'est un livre avec un message positif : tout va bien se passer", expliquent les éditions Milan. "Le livre rejette tout ce qui empêche les filles de grandir sereinement, dans le respect de leur identité et de leur corps. Cacher leurs questionnements, leurs angoisses - voire les juger en estimant que certaines de leurs préoccupations sont superficielles, futiles ou d'un autre temps - nous paraît être à l'opposé de l'accompagnement nécessaire".

Les éditions Milan ont toutefois fait savoir qu'elles ne rééditeront pas l'ouvrage, déjà épuisé. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société littérature culture livres jeunesse famille