• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : procédure disciplinaire et mutation d'office à l'encontre de 5 enseignants grévistes du collège Bellefontaine

© MaxPPP
© MaxPPP

Le rectorat a entamé une procédure envers cinq enseignants du collège toulousain, en grève en décembre dernier pour réclamer des moyens supplémentaires. Ils font l'objet d'une procédure disciplinaire d'une part et d'une procédure pour "mutation dans l'intérêt du service" d'autre part. 

Par Fabrice Valery

5 enseignants du collège Bellefontaine de Toulouse ont eu la surprise de recevoir vendredi 22 mai dernier deux courriers remis par huissier les informant de deux procédures à leur encontre l'une disciplinaire et l'autre visant une mutation d'office "dans l'intérêt du service". 

Pour le syndicat Sud Education 31, ces procédures réglementaires sanctionnent clairement "les faits de grève intervenus au mois de décembre". En décembre dernier, une partie des enseignants de ce collège situé en zone difficile avait fait grève pendant plusieurs jours notamment pour demander des moyens supplémentaires pour travailler avec les élèves, souvent issus de milieux défavorisés.

Selon Sud, les 5 collègues visés par ces procédures se voient reprocher "d'avoir fait grève et de s'être opposés à leur hiérarchie" pour porter "une autre conception du service public d'éducation". ​Un rassemblement est prévu mercredi 27 mai à 14 heures devant le rectorat pour apporter un soutien aux enseignants sanctionnés. 

Conctacté par nos soins, le rectorat d'académie de Toulouse n'a pas souhaiter réagir pour ne pas interférer dans la procédure en cours. 

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus