Toulouse : quatre voitures incendiées devant des locaux de la Protection Judiciaire de la Jeunesse

© Bruno Frediani / FTV
© Bruno Frediani / FTV

Un incendie a détruit 4 véhicules dans la nuit de lundi à mardi à Toulouse. Ils étaient garés devant une unité éducative de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), avenue de Lespinet. Ses murs ont été noircis par le feu : la police a ouvert une enquête.

Par Yann-Olivier d'Amontloir

L'intention criminelle est claire : ce sont 3 véhicules appartenant à la PJJ et un au SPIP (le service pénitentiaire d'insertion et de probation) qui ont été visés par des incendies, perpétrés entre 1h00 et 2h00 du matin dans la nuit de lundi à Mardi.
Ils étaient stationnés devant l'UEMO (unité éducative de milieu ouvert) Saint-Exupéry, située avenue de Lespinet à Toulouse. Le feu a également noirci les murs du bâtiment.
La Directrice de la Protection judiciaire de la jeunesse  est venue ce matin même sur les lieux pour constater les dégâts.
4 véhicules étaient spécialement visés. / © Bruno Frediani / FTV
4 véhicules étaient spécialement visés. / © Bruno Frediani / FTV

Une plainte a été déposée et des policiers sont venus effectuer des constatations sur place.
Ils se sont aperçus qu'il y avait également eu une tentative d'effraction sur la porte des locaux.

La piste des Gilets jaunes

Un tag a été découvert, peint sur le sol : "libérez les GJ".
Cette inscription laisse penser que cette action est en rapport avec le mouvement des "Gilets Jaunes".
Une piste qui devra être confirmée par l'enquête de la police.

Sur le même sujet

Les + Lus