Toulouse reste en Ligue 1 malgré sa défaite à Guingamp

Wissam Ben Yedder / © AFP
Wissam Ben Yedder / © AFP

Les Toulousains ont cédé face à des Guingampais désireux de finir fort à domicile (2-1), mais ils ont néanmoins assuré leur maintien lors de la 37e journée de Ligue 1, au terme d'une partie ouverte et enlevée. C'est la défaite d'Evian face à Saint-Etienne qui permet au TFC de rester dans l'élite.

Par VH / AFP

Certes, c'est la défaite d'Évian face à Saint-Étienne qui permet aux Toulousains de garder leur place dans l'élite, mais au final cela importe peu. Ils n'auront pas à trembler jusqu'à la réception de Nice pour la dernière journée. Guingamp, de son côté, n'avait plus rien à jouer, mais voulait faire honneur à son public pour le dernier match à domicile d'une saison magnifique.

Poussé par un stade plein, les joueurs de Jocelyn Gourvennec ont d'ailleurs été les premiers en action, grâce un début de partie plein d'intensité. Bien décalé côté droit, Lars Jacobsen adressait un centre parfait pour Christophe Mandanne qui ouvrait la marque d'une reprise de volée (1-0, 4e). Les Toulousains réagissaient par l'intermédiaire d'Akpa-Akpro qui, idéalement lancé par Braithwaite, butait sur un Jonas Lössl inspiré (22e).

Le portier danois n'a, en revanche, rien pu sur le penalty transformé par Ben Yedder, à la suite d'une main de Christophe Kerbrat (1-1, 26e). Il sortait toutefois le grand jeu cinq minutes plus tard sur une tête de Kana-Biyik. Claudio Beauvue, qui ne cadrait pas sa reprise après un centre de Thibaut  Giresse (33e), et Mandanne, trop court devant Ahamada (39e) ne parvenait pas à redonner l'avantage aux Bretons.

Dès le retour de vestiaire, le centre impeccable de Jérémy Pied permettait à Beauvue d'inscrire, de la tête, son 16e but de la saison en Ligue 1 (2-1, 49e). Le Guadeloupéen aurait même pu récidiver dans la foulée, si sa tentative, encore de la tête, avait été plus appuyée (58e).

Les hommes d'Arribagé ont tenté de recoller par Braithwaite, qui n'est pas parvenu à faire la différence devant Lössl (60e), ni après l'expulsion de Christophe Kerbrat (61e). Une défaite sans conséquence pour les Toulousains, hors de portée d'Évian.

Sur le même sujet

Agression d'une enseignante à Agde : une parent d'élève gifle l'enseignante

Les + Lus