Toulouse et sa région : 11ème jour de mobilisation des gilets jaunes

Alors que le chef de l'Etat a prévu de s'exprimer, notamment sur de possibles mesures d'accompagnement pour les personnes aux faibles revenus, les gilets jaunes ne désarment pas. Le point sur les blocages dans l'ex-région Midi-Pyrénées. 
Les péages des autoroutes restent les cibles des gilets jaunes.
Les péages des autoroutes restent les cibles des gilets jaunes. © Pascal Pavani/AFP
La mobilisation se poursuit... Alors qu'il est annoncé affaibli en France, le mouvement des gilets jaunes se traduit encore par des actions de barrages filtrants, ce mardi 27 novembre 2018.

En Haute-Garonne, les manifestants sont présents au péage de Muret, au sud de Toulouse, sur l'A64, ainsi que sur l'A62 à hauteur de la sortie Eurocentre (sortie n°10.1) et Saint-Jory (sortie n°11).

Dans le Tarn, département où la mobilisation est constante, des barrages filtrants sont en cours à Albi,Castres, Gaillac, Réalmont et Graulhet, notamment.

Dans le département des Hautes-Pyrénées, les manifestants sont toujours présents sur l'A64, sur cinq sorties (n°12, n°13, n°14, n°15 et n°16).

En Ariège, les gilets jaunes ont été vus sur l'A66 au péage de Pamiers et à Mazères-Saverdun (sortie n°2).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prix du carburant consommation économie social