Toulouse : un bar à chicha dans le collimateur de la justice après de nombreuses plaintes

Un bar à chicha de Fonbeauzard (Haute-Garonne) près de Toulouse a fait l'objet de plusieurs interventions de la gendarmerie depuis novembre 2021, à la suite de plainte de riverains pour nuisances sonores. Un contrôle plus poussé a permis de découvrir du tabac de contrebande, des armes et du gaz hilarant.

Ce bar à chicha situé à Fonbeauzard (Haute-Garonne) près de Toulouse, avait fait l'objet de plusieurs interventions de la gendarmerie depuis mi novembre 2021, à la suite de plaintes d'habitants du quartier pour nuisances sonores.

Une opération de contrôle menée dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 février a permis de mettre un terme au "tapage nocturne occasionné par la centaine de personnes présentes dans l'établissement ce soir", annonce le Parquet de Toulouse dans un communiqué.

Multiples infractions dans le bar

Lors de cette descente nocturne, gendarmes, douaniers, et enquêteurs de la cellule de lutte contre le travail illégal, ont pu constater des infractions au droit du travail (travail dissimulé) concernant deux employés non déclarés. 

Les agents des douanes ont également saisi du tabac de contrebande. Par ailleurs, deux machettes et une matraque ont été trouvées dans le bar ainsi que deux bonbonnes de gaz lacrymogène et un carton de bonbonnes de gaz hilarant.

Le gérant convoqué en préfecture

Le gérant de l'établissement devrait êre convoqué en préfecture. Le cas échéant, une "décision de fermeture administrative pourra lui être notifiée", précise le procureur de la République de Toulouse dans un communiqué. Une enquête pénale a été ouverte sur les différentes infractions constatées.