Cet article date de plus de 6 ans

Toulouse : un enseignant remplaçant accusé d'attouchements sur des élèves de CP

INFO FRANCE 3 MIDI-PYRENEES - Un instituteur remplaçant de l'école primaire Tibaous de Toulouse est accusé d'attouchements sur des élèves de cours préparatoire (CP). 5 plaintes ont été déposées par des parents d'élèves. L'enseignant a été suspendu.
L'école primaire Tibaous, dans le quartier de Saint-Simon à Toulouse.
L'école primaire Tibaous, dans le quartier de Saint-Simon à Toulouse. © Google street view
Les faits se seraient produits au cours de la seule journée de remplacement effectuée par cet enseignant dans cette école primaire du quartier Saint-Simon à Toulouse, le 16 juin dernier

Plusieurs enfants de CP se sont plaints à leurs parents du comportement de cet enseignant. Cinq familles ont déposés plainte. Une cellule psychologique a été mise en place à l'école et la directrice a été entendue.

L'inspection académique de Haute-Garonne a confirmé ce lundi à France 3 ces accusations qualifiées de "gestes déplacés" sur certains élèves. L'enseignant a été suspendu à titre conservatoire en attendant les conclusions de l'enquête de police. Il n'est plus "devant élèves" selon le terme de l'Education nationale. Selon l'administration, l'enseignant mis en cause n'aurait pas d'antécédents de ce type. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers éducation société