Toulouse : la vidéo d'un policier frappant un lycéen fait polémique

On y voit un jeune homme frappé dans le dos par un policier. Mais le procureur de la République de Toulouse rappelle que ces images ne permettent pas de saisir le contexte des faits.
Sur cette vidéo, on voit un CRS frapper le jeune homme qui lui tourne le dos.
Sur cette vidéo, on voit un CRS frapper le jeune homme qui lui tourne le dos. © DR / Montage France 3
La vidéo a été visionnée plus d'un million de fois. On y voit des policier faisant face à un groupe de jeunes. Et lorsque ces derniers s'éloignent en leur tournant le dos, un membre des forces de l'ordre frappe violemment l'un d'entre eux au niveau de la nuque.

Elle a été publiée pour la première fois le 7 décembre et aurait été tournée la veille, lors des manifestations lycéennes où des débordements avaient eu lieu. Authentifiées par France Bleu Occitanie, ces images ont été tournées rue de Gascogne, à Toulouse, comme en témoigne cette prise de vue qu'on reconnaît sur la vidéo.
 
On reconnaît cette devanture orange qui est la même que dans la vidéo.
On reconnaît cette devanture orange qui est la même que dans la vidéo. © Google Maps

Cette vidéo apparaît pour la première fois sur la page Facebook "Patriotes contre Macron". Elle provient de Snapchat et a été reprise par une autre page où elle a été largement partagée : "Mr Propagande".
 
Très courte, la vidéo ne permet pas de saisir le contexte de ces violences. "J'attends de voir s'il y aura des plaintes qui vont être déposées et elles seront traitées avec toute la diligence nécessaire", a réagi le procureur de la République de Toulouse, Dominique Alzeari auprès de France Bleu. Contacté par France 3, il n'a pas encore réagi à nos sollicitations.
 
Un photographe avait également été victime d'un tir perdu de flashball il y a quelques jours à Toulouse.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
violence faits divers manifestation économie social police société sécurité