• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : y aura-t-il un hôtel de luxe dans la cour de récré de l'école Saint Stanislas ?

On devrait savoir avant la fin du mois s'il y aura, ou pas, un hôtel de luxe dans une partie de la cour de récréation de l'école privée Saint Stanislas dans le centre-ville de Toulouse. La mairie de Toulouse, qui instruit le permis de construire a jusqu'au 31 janvier pour rendre sa décision.

Par Karine Pellat

Les parents d'élèves de l'école catholique privée sont mobilisés depuis plus de trois mois contre un projet d'hôtel de luxe qui pourrait être implanté dans une partie de la cour de récréation de l'école.


De lourds travaux de rénovation


Les bâtiments de l'école appartiennent au Diocèse de Toulouse, qui loue les locaux à une association qui gère l'école. C'est pour faire face à de lourds travaux de rénovation que le Diocèse a vendu une partie des locaux au promoteur Vinci qui souhaite implanter un hôtel de luxe. 


Des parents d'élèves mobilisés


Ils sont mobilisés depuis plus de trois mois. Pour les parents des 400 élèves scolarisés à Saint Stanislas, cette vente ne permettrait pas de couvrir les travaux de rénovation qui s'élèvent à plus de 2 millions d'euros.
De plus, ils redoutent des mois de travaux et une cour de récré largement amputée par l'implantation de l'hôtel.


Une pétition et un plan B


Une pétition en ligne a déjà recueilli plus de 3 400 signatures. Elle a été remise à la mairie de Toulouse la semaine dernière. Réunis dans un collectif, "Sauvons St Stan", ils ont travaillé sur un projet alternatif, qui prendrait mieux en compte les enfants. 


Un reportage de Karine Pellat et Jean-Luc Pigneux :

Un projet d'hôtel de luxe dans une cour de récré



Sur le même sujet

Meurtre de Prescillia dans le cimetière d'Estagel : émotion et lourd silence aux obsèques de la jeune femme

Les + Lus