Tourisme en Haute-Garonne. Maisons avec piscine et rando parmi les tendances préférées pour les vacances

La fréquentation touristique est à la hausse en Haute-Garonne pour le premier semestre. 4 millions de touristes ont été accueillis. La nature, les gîtes et maison avec jardin et piscine et les randonnées fraîcheur sont privilégiées.

Et si le bonheur c'était juste là, à quelques kilomètres de chez vous. Pas besoin de courir le monde pour des destinations surfréquentées, pas de sommes astronomiques à dépenser. Juste se poser ou découvrir la nature, avoir une démarche écoresponsable. La Haute-Garonne semble de plus en plus prisée comme lieu de vacances.

La Haute-Garonne de plus en plus visitée

L'été s'annonce bien pour le département de la Haute-Garonne et le printemps a été vivifiant. Les professionnels du tourisme jouent l'atout vert. "La Haute-Garonne confirme son attractivité de destination nature, confirme Didier Cujives Président de Haute-Garonne Tourisme. Loin des sites surfréquentés comme le littoral, notre département intérieur à l'Accent Nature attire les voyageurs engagés qui l'expriment chaque jour au regard des demandes croissantes que nous recevons dans nos points d'accueil. En effet, les itinéraires de randonnées au vert, les activités de pleine nature et les hébergements de types éco-gîtes sont en progression."

Et les chiffres le confirment :

  •  4 millions de touristes accueillis au premier semestre 2023 (+ 11% par rapport à 2022) dont 38% de touristes étrangers.
  • 12 millions d'excursionnistes (touristes à la journée) comme en 2022
  • 10 millions de nuitées cumulées (+ 4%) avec une moyenne de 2,5 nuits réservées
  • + 10% du volume d'affaires de janvier à mai par rapport à l'an dernier
  • + 25% pour le mois de mai par rapport à mai 2022
  • fréquentation de l'espace accueil des touristes à Toulouse : + 70%

Après un printemps marqué par une belle progression, le reste de l'année s'annonce bon. "Nous avons eu des réservations de dernière minute encore ce week-end, déclare Jean Micoud le directeur général de Haute-Garonne tourisme. Nous avons un taux d'occupation de 70 % en juillet et de 80 % en août. C'est vraiment un niveau élevé, comparable à celui de 2022 mais en deçà de 2019 qui était une année exceptionnelle. Le printemps a été largement supérieur à l’année précédente (+ 11% de fréquentation) et l'automne s’annonce bien. L’été est moins important qu'auparavant, ce n’est plus la saison primordiale à ne pas manquer, l'activité est davantage lissée sur toute l'année."

Gîtes, maisons avec jardin et mobilité douce

Dans le détail, les touristes qui viennent en Haute-Garonne recherchent des maisons indépendantes dotées de jardins et de piscine. "C'est vraiment la tendance, note Jean Micoud. Pas seulement les piscines mais des coins ombragés. Les touristes apprécient les randonnées mais elles doivent être ombragées et avec des points d'eau. C'est clairement identifié."

À Toulouse, on note une nette progression des demandes liées à l'itinérance douce (randonnées pédestres et vélo), avec une recherche d'événements gratuits sur l'été comme le Festival 31 Notes d'été. "On est sur du développement durable, en lien avec l'AFNOR, cette dynamique marche bien depuis le Covid. Nous accompagnons les acteurs touristiques avec par exemple des fonds ADEME pour modifier l'impact environnemental et faire des économies d'énergie, d'eau..."

Le vélo prend de l'importance avec des pratiques variées : cyclotourisme patrimonial et culturel le long de la Transgarona, VTT sur les espaces nature du Piémont et des hautes vallées pyrénéennes. Pour les randonnées à pied, les itinéraires longs sont les plus recherchés, comme par exemple les chemins de Compostelle (Piémont et Via Garona).

La clientèle est à majorité locale, souvent du département de la Haute-Garonne. Ensuite beaucoup de touristes viennent de l'Ile-de-France ou de la partie ouest de la France.

Sur les 4 millions de touristes venus ce premier semestre 2023, 38% sont des étrangers. Sur le podium, on retrouve les Espagnols, ensuite les Allemands et enfin les Britanniques.

Quelques idées de séjours

  • les bureaux d'informations de la Haute-Garonne ont fait une sélection de gîtes et maisons avec piscine
  • Le Mourtis propose de nombreuses activités gratuites du 8 juillet au 27 août.
    Ventriglisse de 16 mètres, toboggan Ouistiti, parcours gonflable ou d'obstacle, course d'orientation, tous les jours de 10h à 17h. La vallée de Saint-Béat Le Mourtis n'est pas submergée de touristes et permet de passer un séjour confortable
  • le trésor de Saint-Béat est à nouveau accessible. 50 000 personnes venaient le voir avant 2013 et les inondations où il a trouvé refuge à Tarbes. Constitué de pièces d’orfèvrerie et de statues en bois polychrome des XVIe et XVIIIe siècles, il sera ouvert au public du 9 juillet au 2 septembre le mercredi, vendredi, samedi et dimanche après-midi
  • naviguer sur le canal du Midi. Au départ de Toulouse ou de Port-Lauragais, plusieurs formules sont possibles, quelques heures, à la journée, à la semaine... 
  • tester le téléski nautique à la base de loisirs du sud toulousain de Carbonne 
  • une Rando Aqua insolite. C'est autour d'Aspet que les 2 associations "Va Nu Pieds" et "Pyrénées Exploration" proposent une randonnée aquatique, un mix de rando pédestre et de canyoning pour les plus jeunes ou les plus sportifs

Toutes les idées de sorties et les réservations à consulter sur le site de Haute-Garonne tourisme.