• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Transfert Ligue 1 : les toulousains d'origine serbe Uros Spajic et Aleksandar Pesic prêtés pour un an à des clubs étrangers

Uros en lutte contre Zlatan / © Maxppp
Uros en lutte contre Zlatan / © Maxppp

Le défenseur central serbe de Toulouse Uros Spajic a été prêté pour une saison au club belge d'Anderlecht, a annoncé mercredi le club de Ligue 1,tandis que Aleksandar Pesic est prêté à l'Atalanta Bergame

Par Michel Pech

Uros Spajic prêté à Anderlecht
Arrivé en 2013 à Toulouse, l'international serbe (23 ans, 5 sélections) a été titulaire à 11 reprises la saison passée avec le TFC. Il disputera cette saison la Ligue Europa avec le club vice-champion de Belgique en 2016.
Lors de son premier match officiel avec son nouveau club de Toulouse, le 10 août 2013 à Valenciennes pour la première journée du championnat de Ligue 1 2013-2014, Spajić a reçu un carton rouge par erreur, à la place de son coéquipier Steeve Yago. Celui-ci a été annulé par la commission de discipline.
Le 18 décembre 2013 lors du huitième de finale de Coupe de la Ligue opposant Marseille à Toulouse, Spajić a marqué son premier but en tant que joueur professionnel. Il a repris à la 42e minute un coup franc tiré par Adrien Regattin et repoussé sur lui par le gardien marseillais Steve Mandanda.

Aleksandar Pesic / © TFC
Aleksandar Pesic / © TFC
Aleksandar Pesic prêté à l'Atalanta Bergame
L'attaquant Aleksandar Pesic, arrivé au Toulouse FC en juin 2014, est officiellement prêté au club de l'Atalanta de Bergame pour la saison 2016/17.
Aleksandar Pesic évoluera cette saison sous les couleurs de l'Atalanta de Bergame. Auteur de deux buts au cours de l'exercice précédent, l'attaquant serbe compte à son actif vingt-sept titularisations en Ligue 1, pour huit buts.






Agé de 24 ans, l'international espoirs s'apprête donc à découvrir un nouveau championnat. Il rejoindra la formation lombarde, treizième du dernier championnat d'Italie, pour une durée d'une saison, avec option d'achat.

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus