Traverser la Méditerranée à la nage : le nouveau défi de Tony Moggio, l'ex-rugbyman toulousain

En juin 2019 Tony Moggio va traverser le golfe de Saint Tropez à la nage. Les quatre kilomètres représentent un grand défi pour cet ancien rugbyman, tétraplégique depuis qu'un accident sur le terrain en 2010 lui a coûté l'usage de ses membres. 

La traversée du golfe de Saint Tropez est prévue en juin prochain.
La traversée du golfe de Saint Tropez est prévue en juin prochain. © T. Villeger
Contre tous les obstacles, Tony Moggio s'est débattu. Depuis l'accident qui l'a rendu tétraplégique en 2010, l'ancien talonneur de Castelginest n'a jamais cessé d'affronter les défis

Devenu spécialiste des conférences sur le handicap et - plus récemment - auteur d'un livre qui raconte ses expériences, l'ex-rugbyman a pour but "d'apporter un regard neuf sur le handicap, le sport, le dépassement de soi et le rapport patient-soignant,"explique-t-il sur son site

Aujourd'hui, il prépare son  nouveau challenge : traverser le golfe de Saint Tropez à la nage. Quatre kilomètres au total, avec seulement la force de ses épaules. Ce sera une première pour un sportif tétraplégique.

Il s'entraîne dans un lac à Saint-Jory, près de Toulouse. Il enfile une combinaison sur mesure et monte dans un fauteuil équipé de flotteurs et d'un appui-tête avant de se mettre à l'eau avec l'aide de son entraîneur, Christophe Vidoni. 
 
Entrée dans de l'eau à 15 degrés pour le début de cette session d'entraînement.
Entrée dans de l'eau à 15 degrés pour le début de cette session d'entraînement. © T. Villeger
Au total, il mettra une heure et vingt minutes pour traverser le lac et revenir. 1 300 mètres en phases de nage fractionnée. "On fait des moments intenses pour couper avec de la récupération active," explique Christophe Vidoni, son entraîneur. 

La traversée de la Méditerranée s'annonce difficile mais Tony Moggio ne manque pas de courage. L'accident qui s'est produit lors d'une mêlée en 2010 lui a peut-être coûté la mobilité, mais pas le mental. 
 
Tony est soutenu par toute sa famille, et surtout sa femme, Marie.
Tony est soutenu par toute sa famille, et surtout sa femme, Marie. © T. Villeger

"Au premier craquement intérieur, j'ai le corps qui s'est éteint... c'est impressionnant parce que je sentais plus rien, d'un seul coup," se souvient-il. A ses côtés, sa femme Marie Moggio qui le soutient toujours. 

"Je me rappelle de ces moments qu'on a passé, et je me dis qu'il a vachement progressé et que je suis très fière de ce qu'il a entrepris maintenant," déclare-t-elle, larmes aux yeux.

Un soutien qui l'aidera sans doute à affronter vagues et courants lors de sa traversée le 14 juin prochain
 
Le nouveau défi de Tony Moggio, l'ex-rugbyman toulousain ©France 3 Occitanie
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport handisport natation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter