Le troisième rond-point le plus moche de France est celui de Cugnaux (Haute-Garonne)

Publié le Mis à jour le
Écrit par Michel Pech
"L'arbre en ciel" de Cugnaux
"L'arbre en ciel" de Cugnaux © France 3

Les rond-points moches et chers ont fait l'objet d'un concours organisé par" l'Association Contribuables associés". Plus de 12 000 votants ont désigné les gagnants : Cugnaux et "l'Arbre-en-Ciel" ont accédé au podium, à la troisième place






Le concours courrait jusqu'au 8 janvier. Les internautes avaient le choix entre 10 rond-points français tous plus "laids" les uns que les autres selon l'association
12 538 internautes ont voté. "Le masque d'André Malraux" de Pontarlier est arrivé en tête, suivi par "le cadran solaire" de Perpignan, talonné en troisième position par "l'arbre en ciel" de Cugnaux.

"L'arbre en ciel"
"L'arbre en ciel" de Cugnaux est une  sculpture de sept mètres de haut qui se veut « un trait d’union » entre la vieille ville et le nouveau quartier.
Créé en 2013 par Bernard Cadène, il aura coûté 68 600 euros au contribuable. 

L'association Contribuables associés
Cette association milite contre les gaspillages d'argent public et le matraquage fiscal. 
"Nous voulons rappeler que l’aménagement de ces infrastructures est payé par les contribuables, dont les feuilles d’impôts locaux ne cessent de gonfler. L’argent public est précieux et ne doit pas être gaspillé dans des dépenses pour le moins loufoques, alors que tant de Français sont en grande difficulté financière" , explique Eudes Baufreton, le directeur de Contribuables Associés.




En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.