Un élu victime d'une agression violente dans un lieu de rencontre gay à Toulouse

Un élu d'Occitanie a été dépouillé et violemment passé à tabac dans la nuit de samedi à dimanche 12 septembre, dans un lieu de rencontres gay de Toulouse. Il est hospitalisé. Le caractère homophobe de l'agression n'est pas établi, selon le procureur de la République.

Un élu d'Occitanie a été dépouillé et violemment passé à tabac dans la nuit du samedi au dimanche 12 septembre, dans un lieu de rencontre gay de Toulouse, d'après l'AFP.    

"Les blessures (fractures) témoignent de l'agression subie", a indiqué le procureur de la République de Toulouse, Samuel Vuelta-Simon, ajoutant que "la victime, hospitalisée, n'a pas pu être entendue".

La victime toujours hospitalisée

Les agresseurs "ont dérobé le véhicule de la victime et ses vêtements", a précisé le procureur. Selon une source policière, l'élu qui souffre d'un traumatisme facial était toujours hospitalisé ce lundi 13 septembre 2021..

L'enquête a été confiée à la Sûreté départementale "afin de localiser et interpeller les auteurs de l'agression qui, donc, n'ont pas encore été identifiés", a ajouté le procureur. La police a, en revanche, retrouvé le véhicule de la victime.

Le caractère homophobe de l'agression n'a pas été confirmé par le Parquet. Les faits se sont déroulés au "15 rue de la Loge", à Toulouse. Les policiers sont à la recherche de témoins qui puissent leur permettre de retrouver les agresseurs présumés.

    

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers politique société police sécurité homophobie