Un foyer de grippe aviaire détecté dans un élevage de volailles à Grenade, au nord de Toulouse

La préfecture de la Haute-Garonne a annoncé vendredi 22 janvier la détection d'un foyer de grippe aviaire dans un élevage de volailles situé à Grenade, au nord de Toulouse. C'est le premier cas dans le département. L'abattage a été ordonné.

La préfecture a ordonné l'euthanasie de l'ensemble des volailles de l'exploitation.
La préfecture a ordonné l'euthanasie de l'ensemble des volailles de l'exploitation. © Christian Watier/MaxPPP

Un foyer d'influenza aviaire hautement pathogène de type H5N8 a donc été mis en évidence dans un élevage de Grenade, dans le département de la Haute-Garonne, a donc annoncé la préfecture, vendredi soir, par le biais d'un communiqué.

Non transmissible à l'homme, ce virus circule actuellement par l'intermédiaire des oiseaux migrateurs. Pour en éviter la propagation, les autorités ont pris une série de mesures, à commencer par l'abattage de toutes les volailles de l'exploitation.

Oiseaux et volailles confinés

Une zone de contrôle temporaire puis une zone de protection ont également été mises en place : trois kilomètres autour du foyer, et dix kilomètres pour la surveillance. Les mouvements des volailles sont interdits dans ces zones et des mesures sanitaires strictes doivent désormais être observées. Les oiseaux et volailles sont notamment confinés dans ce périmètre.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grippe aviaire agriculture économie