Un homme blessé par balles à Toulouse, quelques semaines après une fusillade mortelle

Un homme a été blessé par balles dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 juin dans le quartier Empalot à Toulouse. Touché aux jambes, ses jours ne sont pas en danger. Cette agression interroge, quelques semaines après la mort par balles d'un autre individu dans le même quartier.

Il est minuit passé de quelques minutes, mardi 20 juin, dans le quartier Empalot à Toulouse quand des coups de feu éclatent. Touché aux jambes, un homme s'écroule et est pris en charge quelques minutes plus tard par les secours appuyés par les forces de l'ordre. 

"Les faits se sont déroulés avenue Jean Moulin, la victime est un homme de 23 ans", précise le parquet de Toulouse confirmant une information de la Dépêche du Midi. 

Même si les jours de la victime ne sont pas en danger, cette dernière a dû être opérée afin d'extraire l'une des deux balles reçues dans les jambes. "Il n'a pu être entendu que succinctement", explique une source proche de l'enquête. 

Un climat très tendu dans le quartier

Cette attaque par balles s'inscrit dans un contexte très tendu dans ce quartier prioritaire de la politique de la ville. En effet, c'est dans ces mêmes rues qu'un autre invididu avait succombé à ses blessures par balles le 29 mai dernier.

Lire aussi : Meurtre d'un jeune à Toulouse : "C'est la drogue. Ici, cela ne peut être que ça" témoignent les habitants d'Empalot

Deux suspects avaient été rapidement placés en garde à vue avant d'être présentés à un juge d'instruction. 

Quelques jours après ces faits, le parquet faisait le lien avec "un climat très tendu entre malfaiteurs pour s’approprier les lieux de revente de la drogue sur le quartier d’Empalot."

Signe du lien supposé avec le trafic de stupéfiants, l'enquête sur les faits de la nuit précédente a été confiée à la police judiciaire.