Suicide ou mort naturelle ? Un interne retrouvé mort dans sa chambre de garde à l'hôpital, une autopsie doit être pratiquée

Un interne de l'hôpital Purpan a été retrouvé inanimé dans une chambre de garde mardi 7 mai au petit matin. L’interne d’anesthésie réanimation en 4ème semestre était de garde au bloc des urgences. S'agit-il d'un suicide ou d'une mort naturelle ? Les causes de son décès restent inconnues.

Le centre hospitalier universitaire de Toulouse confirme ce mercredi 8 mai, la mort d'un interne à l'hôpital Purpan à Toulouse. Le jeune homme a été retrouvé inanimé dans sa chambre de garde.

Retrouvé mort à l'hôpital

Les faits se sont déroulés dans la nuit du lundi 6 au mardi 7 mai. Un interne, en stage au CHU de Toulouse et âgé de 26 ans a été retrouvé inanimé dans une chambre de garde à l’Hôpital Pierre-Paul Riquet.

Revenu de 2 semestres de stage dans les hôpitaux de la région, l’interne d’anesthésie réanimation, en 4ème semestre était de garde au bloc des urgences. Vers 2h du matin, il avait quitté le bloc pour rejoindre sa chambre de garde où il a été découvert quelques heures plus tard.

Causes de la mort inconnues

Malgré l’intervention immédiate des équipes du déchocage pour le réanimer, le jeune professionnel est décédé. Les circonstances de sa mort restent troubles. Selon certaines sources, le jeune homme aurait pris de la drogue du zombie. Des faits réfutés par les soignants qui l'ont découvert. 

S'agit-il d'un suicide ou d'une mort naturelle ? Les causes du décès de l'interne ne sont pas connues à ce jour. Une autopsie du corps doit avoir lieu. Une enquête a été ouverte.

Le CHU de Toulouse et la faculté de médecine "tiennent à adresser leurs plus sincères condoléances à la famille et aux proches de ce jeune interne". Les hospitaliers témoignent également tout leur soutien à la communauté des internes touchée par ce décès brutal.

Un dispositif d’écoute et de soutien a été mis en place sans délai en faveur des internes et plus largement proposé à l’ensemble des professionnels médicaux et paramédicaux.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité