Un Toulousain en détention provisoire pour apologie d'actes de terrorisme

Le sexagénaire a été jugé par le tribunal correctionnel de Toulouse / © France 3 Occitanie
Le sexagénaire a été jugé par le tribunal correctionnel de Toulouse / © France 3 Occitanie

Un jeune Toulousain qui s'était réjoui des attentats de Paris en téléphonant à plusieurs reprises aux pompiers et à la gendarmerie a été placé en détention provisoire et sera jugé le 17 décembre prochain. 

Par Fabrice Valery

Interpellé dimanche, un jeune de 22 ans originaire de Muret (Haute-Garonne) au sud de Toulouse, a été présenté ce lundi en comparution immédiate au tribunal correctionnel et a demandé un délai pour préparer sa défense, mais en attendant il a été placé en détention provisoire, a-t-on appris de source judiciaire.

Le jeune homme avait téléphoné samedi "à plusieurs reprises" aux services de gendarmerie et aux pompiers, pour se réjouir des attentats perpétrés vendredi soir à Paris. 

Interpellé dans la foulée, il est poursuivi pour "apologie d'actes de terrorisme" et dort en prison jusqu'à son procès. 

Sur le même sujet

Au lycée de Lattes, Jacques Chirac entre dans l'Histoire

Les + Lus