Une "Bibliothèque vivante" sur le monde de la culture organisée à l'université Toulouse 1

L'association AVEC (Actions pour Vaincre l’Exclusion de Citoyens) et l'université Toulouse 1 Capitole présentent, mardi 1er mars, une bibliothèque vivante, "Culture à l'Arsenal", pour rencontrer en face à face des professionnels du monde culturel. Explications.

Le concept des bibliothèques vivantes - ou bibliothèques humaines - est né au Danemark dans les années 2000. L'idée : lutter contre les discriminations, faire tomber les préjugés et les défiances, en libérant la parole des personnes victimes et en favorisant l'échange avec les autres. Le principe : comme vous choisiriez un livre dans une bibliothèque, vous choisissez une personne, laquelle va se livrer, sur sa vie personnelle ou professionnelle.

Cette belle idée a depuis été reprise un peu partout et notamment à Toulouse, à l'initiative de l'association AVEC (Actions pour Vaincre l’Exclusion de Citoyens), créée en 2015.

Sa co-fondatrice, Farida Aouladomar a été étudiante à l'université Toulouse 1 il y a quelques années. C'est là que son projet a vu le jour et c'est avec une joie non dissimulée qu'elle et sa collègue, Sarah Barrière, s'apprêtent à installer une bibliothèque vivante, au cœur de la faculté.

L'événement aura lieu mardi 1er mars, sur le thème de la culture. "Nous voulons essayer d'amener les jeunes dans les lieux culturels", explique Farida Aouladomar. Le projet a été mené avec trois étudiants en Master administration et communication des activités culturelles de l'université et durant trois heures, les étudiants pourront venir choisir un "livre vivant", échanger avec un ou des professionnel(s) du monde culturel de la région toulousaine.

Un petit catalogue, présentant comme en quatrième de couverture les intervenants, aidera les lecteurs à faire leur choix. Ils prendront alors place à des tables de bistrot, face à la personne. Et c'est parti pour vingt minutes de lecture...

"Le livre vivant parle de lui, de son expérience, de son métier mais ça peut aussi être un échange", précise Farida Aouladomar. "On peut aussi bien apprendre des choses des deux côtés". 

Les "livres vivants" seront au nombre de neuf, en voici la liste : 

  • Enora Gallais, chargée des relations aux publics au ThéâtredelaCité
  • Amanda Homa, artiste circassienne
  • Christine Laval-Hanachi, responsable Culture Sport et Vie Associative de la Mairie d'Aucamville
  • Lorena Magee, graphiste
  • Alba Paz, co-directrice du festival Cinespaña
  • Jean-Damien Ricaut, directeur des Affaires Culturelles de la Ville de Tournefeuille
  • Thomas Santini, artiste plasticien et régisseur au musée des Abattoirs
  • Laurent Sterna, directeur d'Occitanie Livre & Lecture
  • Arno Fabre, artiste éclectique et inclassable

Côté pratique, la bibliothèque se tiendra dans le grand hall de l'Arsenal, 2 rue du Doyen-Gabriel-Marty, de 16h30 à 19h30. 

Deux autres bibliothèques vivantes auront lieu dans le courant du mois de mars, toujours à l'initiative de l'association AVEC : la première se tiendra le samedi 12 mars sur les allées Jean-Jaurès à Toulouse, de 14 h à 17 h, sur le thème de la lutte contre les discriminations. La seconde, le samedi 19 mars, en partenariat avec le conseil départemental, sur le marché de Ramonville, aura pour thème les femmes.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité