Une expérimentation inédite pour tester la circulation de l’air dans deux lieux culturels de Toulouse avant réouverture

Le Sicoval, communauté d’agglomération du sud-est de Toulouse, vient de démarrer un test grandeur nature, inédit en Occitanie, de la circulation de l'air dans deux lieux culturels toulousains, le Bikini et le Diagora, pour permettre la reprise de la vie culturelle au plus vite.

La salle de concert le Bikini (en haut) et le centre des congrès Diagora (en bas) sont les deux lieux choisis pour les expérimentations de la circulation de l'air réalisées en ce moment à Toulouse
La salle de concert le Bikini (en haut) et le centre des congrès Diagora (en bas) sont les deux lieux choisis pour les expérimentations de la circulation de l'air réalisées en ce moment à Toulouse © Diagora/Sicoval/FTV

Les expérimentations, qui viennent d'être lancées, sont réalisées dans deux grandes salles de Toulouse, la salle de concert mythique du Bikini et le centre des Congrès Diagora.

Le but majeur du projet est d’observer la circulation des flux d’air et d'examiner les risques réels de contamination à la Covid-19 dans les salles de spectacle et le cas échéant de permettre la sécurisation maximale des espaces culturels.

Deux phases de tests

Cette étude est menée en ce moment à Toulouse et se déroulera en deux phases. La première de manière virtuelle grâce à une modélisation numérique des deux salles de spectacle. La simulation des flux d’air est réalisée grâce à un logiciel développé par l’éditeur de logiciel Dassault Systèmes. Cette méthode a été expérimentée dans plusieurs hôpitaux du monde par ses ingénieurs, pour lutter contre les contaminations à la Covid-19 au sein des lieux de soins.

Une deuxième phase d’expérimentation devrait être mise en place dans la foulée, en fonction de la validation de l’Agence régionale de santé (ARS). Elle permettra de réaliser ces mêmes tests, mais cette fois-ci grandeur nature, avec un vrai public.

Un test inédit à Toulouse mais pas en France

Une première à Toulouse mais pas en France. Dassault Systèmes, implanté localement à Colomiers et qui travaille sur ce projet avec le Sicoval, avait déjà collaboré avec La Philharmonie de Paris en décembre 2020 pour un test identique dans une salle de concert.

De ce test, sont ressortis les effets positifs du port du masque et de la réduction de moitié de la ventilation sur la propagation des particules virales.

À quand la réouverture des lieux culturels ?

Le secteur événementiel et culturel a été particulièrement touché par la crise sanitaire. Si la mi-mai a été évoquée, la réouverture des lieux culturels, fermés depuis une année, n’est pour l’instant pas confirmée au grand regret des acteurs du monde de la culture. Le Vice-Président du Sicoval, Laurent Chérubin, espère que cette initiative sera soutenue par l'État.

Dans l’innovation, la recherche, la mobilisation des acteurs locaux, des solutions existent pour parvenir à reprendre une activité sécurisée. C’est pourquoi nous avons fait le choix de cette expérimentation. Nous lançons un appel à l’État pour être facilitateur et promoteur de ces solutions innovantes. Il y a urgence.

Laurent Chérubin, maire de Labège et Vice-Président du Sicoval

L’objectif de ces expérimentations est de permettre cette reprise dans les meilleurs délais et conditions.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région occitanie sciences culture recherche covid-19 santé société