Une femme tuée à son domicile à Toulouse, son conjoint connu pour violences est en garde à vue

Une femme de 23 ans a été retrouvée morte à son domicile à Toulouse. Son conjoint s'est rendu au commissariat. Il est en garde à vue.

Un homme est en garde à vue à Toulouse. Ce dimanche, il avait appelé les secours affirmant que sa compagne se sentait mal. A l'arrivée des secours, la jeune femme de 23 ans était morte. Trois enfants âgés de 1 an, 2 ans et 4 ans se trouvaient dans une chambre de l'appartement. La femme avait des hématomes au visage.

Le procureur de la République de Toulouse s'est rendu sur les lieux avec les enquêteurs. Le médecin légiste estime qu'elle n'a pas pu se blesser elle-même. Une autopsie sera réalisée dans les jours qui viennent. L'homme qui n'était plus présent au domicile à l'arrivée de la police s'est présenté de lui-même au commissariat de Bagatelle. Il est actuellement entendu.

L'homme avait fait l'objet d'une enquête pour violence sur sa compagne en juin dernier

Le couple est originaire de Nouvelle Calédonie a précisé le procureur de la République à France 3 Occitanie. L'homme était connu en outre-mer pour des délits routiers. A Toulouse, il avait commis des violences sur sa compagne en juin dernier. Une enquête pour violence sur conjoint sans ITT( interruption temporaire de travail) avait été ouverte contre lui. Il devait accomplir un stage de responsabilité pour les auteurs de violences intra-familiales. 

Selon les premiers éléments de l'enquête de voisinage, il y avait de nombreuses fêtes alcoolisées dans l'appartement du couple. Depuis 2017, La police a régulièrement été appelée pour du bruit à ce domicile situé rue Aristide Maillol. 

Les enquêteurs sont à la recherche de toute personne qui auraient pu entendre ou voir quelque chose dans la nuit de samedi à dimanche.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
féminicide société femmes