VIDÉO. En panne, en double, trop compliqués à monter, ces cadeaux de Noël qui retournent déjà en magasin

durée de la vidéo : 00h01mn47s
Retour à l'envoyeur pour ces jouets en panne, ou parfois en double ©France Télévisions

Au lendemain de Noël, c'est l'heure pour certains cadeaux de Noël défectueux de passer par la case service après-vente en magasin. Dans les allées, certains dépensent les billets offerts par leurs grands-parents pour choisir leur jouet.

Le 26 décembre 2023, juste après Noël, ce magasin de jouets de Portet-sur-Garonne (Haute-Garonne) était loin d'être vide. Pour certains, il a fallu rapporter un cadeau qui ne fonctionne pas. Pour d'autres, c'était l'occasion d'acheter le jouet de son choix.

"Le jouet ne marchait pas. En mettant les piles, et ça n'a pas fonctionné", se désole une maman devant le comptoir du service après-vente. "On a testé et effectivement ça ne fonctionne pas. Heureusement pour la petite, on avait exactement le même modèle. J'ai échangé avec un qui fonctionnait, donc nickel", sourit Nathalie Fontes, responsable rayon.

Pour d'autres parents, on se retrouve au magasin parce que le père Noël a été trop généreux en livrant des jouets en double. Pour ce papa, ce sont ses limites en bricolage qui l'oblige à venir. "Au niveau du vérin de la roue, il y avait un montage particulier à faire. On pensait qu'il y avait un souci et c'est nous qui ne sommes pas très compétents", explique-t-il, petite moto verte dans les bras.

Papy et mamy, qui ne savaient pas trop quoi offrir, ont donné un billet aux petits

Nathalie Fortes

Responsable rayon

Le 26 décembre, c'est aussi l'occasion pour celles et ceux qui n'ont pas eu le temps avant d'acheter les cadeaux ou alors de dépenser le billet qu'on a trouvé sous le sapin la veille. "Papy et mamy, qui ne savaient pas trop quoi offrir, ont donné un billet aux petits. Donc vite, vite, il faut venir le dépenser", explique Nathalie Fontes.

Ainsi, jusqu'au nouvel an, les magasins de jouets connaissent encore une belle affluence. On estime que 2% des jouets achetés en fin d'année retournent en boutique, soit 300 pour notre magasin du sud de Toulouse. Certains pourront retrouver une autre famille, l'enseigne ayant ouvert un service de rachat de jouets d'occasion.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité