• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

VIDEO - Un énorme orage de grêle s'abat sur Toulouse, des rafales à plus de 130 km/h

De nombreux arbres ont été abattus par le vent. / © MaxPPP / THIERRY BORDAS
De nombreux arbres ont été abattus par le vent. / © MaxPPP / THIERRY BORDAS

Vers 23 heures mercredi, un très violent orage s'est abattu sur la capitale de l'Occitanie avec de fortes précipitations, de la grêle et des rafales impressionnantes.

Par Fabrice Valery

Un vacarme assourdissant, un vent impressionnant et des quantités d'eau et de grêle. Une partie de la métropole toulousaine a subi mercredi soir, vers 23 heures, un très gros orage.
Des grêlons se sont accumulés / © F. Valéry / France 3
Des grêlons se sont accumulés / © F. Valéry / France 3

Aux éclairs, aux précipitations, notamment de grêle, se sont donc ajoutées des rafales de vent à plus de 130 km/h selon certaines sources, dont Météo-France qui a mesuré une rafale, record, à 137 km/H à Toulouse-Francazal.

Le vent et la grêle ont provoqué des dégâts et il était encore impossible en milieu de nuit d'établir un bilan, entre les infiltrations d'eau dans les maisons, les caves inondées et les arbres touchés.

Sur internet, de nombreux habitants ont partagé des photos et vidéos de ces quelques minutes qui ont paru bien longues. 
 
Les pompiers ont indiqué être intervenus à 163 reprises dans la nuit, pour des inondations et des arbres abattus mais aucune victime ni incident sérieux n'a été signalé. La circulation du métro à Toulouse a été perturbée tout ce jeudi matin et les liaisons ferroviaires entre Toulouse et Pau et Toulouse et Latour-de-Carol sont également affectées car des installations électriques ont été endommagées par l'orage. Et dans certains lycées, il a fallu nettoyer des salles inondées et évacuer des branchages tombés pour pouvoir accueillir les candidats au baccalauréat. 

De nouveaux orages sont prévus dans la journée sur une bande allant du nord-est au sud-ouest de la France. Météo France a placé toute la région Occitanie en vigilance jaune.

A lire aussi

Sur le même sujet

Agressions sexuelles sur mineurs à Sorède : des parents des victimes présumées dévastés témoignent

Les + Lus