VIDEO. L'A321XLR d'Airbus sur la piste de décollage pour prendre son envol commercial

Après plus de cinq ans de développement, l'A321XLR, le monocouloir à très longue autonomie d'Airbus, est fin prêt pour son entrée en service commerciale. Le dernier-né de la famille A320 devrait obtenir d'ici l'été 2024 la certification de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), ouvrant la voie à ses premières livraisons très attendues par les compagnies aériennes.

Airbus est dans les starting-blocks. La campagne de certification et d'essais en vol de son modèle, l'A321XLR, monocouloir à très longue autonomie, entre dans sa phase finale. Après plus de cinq ans de travail, le dernier-né de la famille A320 devrait obtenir d'ici l'été l'autorisation de l'Agence européenne pour la sécurité aérienne (AESA) et assurer ainsi ses premières livraisons.

Capable d'assurer des vols moyen et long-courriers

Les essais en vol et au sol sont achevés, mais le travail des équipes du constructeur européen n'est pas terminé : "L'un des plus grands défis pour la certification de type et l'entrée en service (EIS) de tout nouvel avion sortant de la chaîne de production - et maintenant pour l'A321XLR - est que son constructeur fournisse un ensemble complet de documents d'accompagnement connus sous le nom d'"Instructions pour le maintien de la navigabilité" (ICA), explique Airbus dans un communiqué de presse. Ces documents garantissent que la norme de navigabilité de certification de type est maintenue tout au long de la vie opérationnelle de chaque avion. Ils forment la base des données d'entretien approuvées des opérateurs."

L'A321XLR ouvre une nouvelle voie pour Airbus. Cet avion est capable d'assurer aussi bien des vols moyen-courriers que long-courriers avec le même niveau de confort qu'un gros-porteur long-courrier. 

Un nouveau réservoir central

Selon l'avionneur, "des modifications de conception ont été introduites avec l'A321XLR pour améliorer ses capacités à longue distance. Celles-ci comprennent : de nouveaux trains d'atterrissage principaux ; de nouveaux volets d'aile ; le nouveau réservoir de carburant central arrière intégré à longue portée (RCT) nécessitant un nouveau système de carburant ; un nouveau système d'eau et d'eaux usées à haute capacité ; un nouveau carénage ventral allongé et une masse maximale au décollage plus élevée."

De quoi aiguiser l'appétit des compagnies aériennes. Courant mai 2024, Iberia a annoncé qu'avec son tout premier A321XLR, elle desservira comme première destination long-courrier Washington DC, puis Boston, au départ de Madrid. Une évolution qui devrait lui permettre de "réduire d'environ 30%" sa consommation de carburant en comparaison de l'actuel A330 qu'elle utilise.
Plus de 500 exemplaires de l'A321XLR étaient déjà commandés par une vingtaine de clients fin 2023.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité