VIDEO. RUGBY. Matthis Lebel, ailier du Stade toulousain, fier de ses racines occitanes

Matthis Lebel, ailier du Stade toulousain est Martiniquais du côté paternel. Gersois aussi par sa mère, il est très attaché à la langue et à la culture gasconne.

Ce samedi à Ernest-Wallon les Toulousains explosent les Lyonnais au TOP 14 avec : 45-0. Un très beau succès pour démarrer cette nouvelle année. C’est Matthis Lebel qui marque le 4ème essai du Stade toulousain à la 57ème minute de jeu.

Une équipe de l'édition en langue occitane de France 3 était présente pendant un entraînement du Stade toulousain début décembre dernier, s'intéressant plus particulièrement au joueur Matthis Lebel et à son attachement à la culture occitane. Depuis Ernest-Wallon, notre équipe l’avait ensuite suivi dans sa maison familiale, à Saint-Soulan dans le Gers.

Retour sur les racines gasconnes 

durée de la vidéo : 00h04mn06s
Portrait de Matthis Lebel, un gascon-martiniquais ailier au Stade toulousain ©FTV

L’ailier est une fierté du centre de formation du Stade toulousain, le club où il joue depuis ses 13 ans. Mais, l’histoire de Matthis Lebel a commencé à Saint-Soulan dans le Gers, un petit village de 160 habitants.

La maison familiale est celle de ses grands-parents maternels, à peine à 1 heure de Toulouse. C’est là qu’il vient se ressourcer. Son grand-père André Bouchard témoigne qu’il y a beaucoup séjourné pendant la période du confinement, aidant aux travaux de la ferme.

Avec les tontons ou avec les grands-parents, le parler gascon est très présent dans la famille.

Matthis Lebel

 C’est là aussi qu’il vient se plonger dans la langue et la culture occitane : "avec les tontons ou avec les grands-parents, le parler gascon est très présent dans la famille".

Au collège, Matthis avait pris des cours d'occitan avec Vincent Rivière. Son professeur de l’époque, aujourd'hui chargé de mission à l’occitan pour la Région Occitanie, nous dit : « avoir un "gamin" de son âge, qui est à ce niveau de sport et qui dit que "parler occitan c’est normal, entre nous on parle occitan ou avec les copains on se dit quelques mots". Clairement, il m’a rendu service à moi personnellement et plus largement aux collectivités...»

Gascon par la mère, Matthis Lebel est aussi martiniquais côté paternel. Il y a 6 ans, une partie de la famille a quitté les Antilles pour le Gers.

La maison de Saint-Soulan est devenue le quartier général des Lebel/Bouchard et pour couper avec la ville, le gascon-martiniquais sait qu’en une heure il peut rentrer chez lui…

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité