Cet article date de plus de 7 ans

Vers l'instauration d'un couvre-feu pour les mineurs à Auterive ?

Le maire centriste d'Auterive (Haute-Garonne), Jean-Pierre Bastiani, a décidé d'instaurer un couvre-feu pour les mineurs de moins de 13 ans dans sa commune. "Une mesure de protection", selon lui. Comme dans la ville de Béziers, dirigée par l'apparenté Front National Robert Ménard.
Auterive, paisible ville des bords d'Ariège, s'apprête à instaurer un couvre-feu pour les mineurs
Auterive, paisible ville des bords d'Ariège, s'apprête à instaurer un couvre-feu pour les mineurs © Max PPP
Le nouveau maire UDI d'Auterive Jean-Pierre Bastiani aime bien faire parler de lui. Dans sa petite ville des bords de l'Ariège de 9500 habitants, qui ressemble à tout sauf à Chicago, l'édile centriste a décidé de faire comme le maire apparenté Front National de Béziers. Il veut interdire la présence nocturne des mineurs de moins de 13 ans non accompagnés.

Le reportage sur place de Catherine Monnier et Jean-Pierre Jauze :

durée de la vidéo: 01 min 35
Auterive en quête d'un couvre-feu




Jean-Pierre Bastiani avait connu son heure de gloire en 1993 lorsqu'il avait battu un certain Lionel Jospin, ministre de l'Education Nationale aux élections législatives. Depuis, on avait peu entendu parler de lui. Il avait paisiblement dirigé Auterive une première fois, de 1989 à 2008, sous l'étiquette du Centre Des Démocrates Sociaux.

Ayant retrouvé son fauteuil de maire en mars dernier, Jean-Pierre Bastiani affirme avoir l'accord de sa majorité sur l'instauration d'un couvre-feu dans sa ville. Il compte évoquer la question au conseil municipal ce vendredi. La mesure pourrait être prise pendant les vacances scolaires, à partir de 23 heures. "Cela n'a rien de répressif, explique Jean-Pierre Bastiani. C'est une mesure de protection des mineurs. Pour leur empêcher l'apprentissage de la délinquance".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique