Alerte à la pollution de l'air dans les Hautes-Pyrénées

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vincent Albinet
Le nuage d'un écobuage au-dessus de Lourdes le 8 décembre
Le nuage d'un écobuage au-dessus de Lourdes le 8 décembre © J-Pierre Piccin

Des niveaux de concentration en particules en suspension supérieurs à 80 microgrammes par mètre cube d'air ont été mesurés pour la journée de samedi dans les Hautes-Pyrénées où un important incendie provoqué par un écobuage à Villelongue n'arrange pas la situation

L'Observatoire Régional de l'Air en Midi-Pyrénées (ORAMIP) a annoncé samedi que le seuil d'alerte à la pollution de l'air dans les Hautes-Pyrénées était dépassé. L'ORAMIP a en effet mesuré des niveaux de concentration en particules en suspension (PM10) supérieurs à 80 microgrammes par mètre cube (µg/m3) en moyenne sur 24 heures pour la journée de samedi. Les concentrations moyennes mesurées s'élèvent à 81.8 µg/m3.

La cause principale de cette pollution est l’accumulation des particules en suspension du fait d’une atmosphère très stable et d’un vent faible. Ces particules sont émises lors de combustion notamment lors des écobuages, comme celui, mal maîtrisé de Villelongue, qui provoque depuis jeudi un important incendies dégageant d'épaisse fumées blanches. Un pédiatre de Lourdes avait à ce propos poussé un coup de gueule sur notre site vendredi pour s'insurger contre les écobuages ayant actuellement lieu dans les vallées pyrénéennes alors que l'air est déjà pollué. Un comportement "à la limite criminel" selon lui.

Sur le département des Hautes-Pyrénées, les niveaux de particules en suspension dans l’air ont d'ailleurs progressivement augmenté depuis jeudi 08 décembre. Les conditions météorologiques particulièrement stables observées ne permettent pas de disperser de manière significative les polluants atmosphériques émis localement.

Les conditions météorologiques évoluant peu au cours de la journée, seule la baisse des émissions de particules permettra la diminution des niveaux de concentration en particules sur le département.

Afin de réduire les émissions de particules, la préfecture des Hautes-Pyrénées a pris, jeudi 10 décembre, un arrêté temporaire d'interdiction d'écobuage sur le département jusqu'à mardi 13 décembre.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.