• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Bagnères : un pylône électrique au milieu du lycée pour apprendre un métier

© Veronique Haudebourg / France 3 Midi-Pyrénées
© Veronique Haudebourg / France 3 Midi-Pyrénées

Le manque de passerelle entre entreprise et école est souvent dénoncé. Un contre-exemple existe à Bagnères-de-Bigorre pour former des lignards pour RTE. Pour cela, un pylône électrique a été installé au coeur du lycée Victor Duruy pour permettre aux jeune de s'entraîner. Une première en France.

Par Véronique Haudebourg

Le lycée Victor Duruy à Bagnères-de-Bigorre avait déjà ses remontées mécaniques au milieu de l'établissement, il a désormais son pylône électrique. 7 mètres de haut, prévu pour des lignes de 63 000 volts, il ne sera en fait jamais alimenté. Il s'agit en effet d'une plateforme pédagogique installée par RTE, Réseau de transport électrique pour former des lignards, ces techniciens de maintenance de lignes électriques à haute et très haute tension. Une première en France.
 / © Véronique Haudebourg / France 3 Midi-Pyrénées
/ © Véronique Haudebourg / France 3 Midi-Pyrénées

Jusque là, RTE formait ses lignards en interne, en 3 ans. Pour faire face à un importants nombre de départs à la retraite, l'entreprise s'est engagée dans un plan de recrutements de 1200 agents d'ici 2016/2017. Les 2/3 doivent être affectés à de la maintenance et une centaine pour des lignards, un métier très spécifique qui demande des compétences électriques, mécaniques et de travail en hauteur. C'est à dire qu'il faut en remplacer quasiment 1 sur 6.

 / © Veronique Haudebourg / France 3 Midi-Pyrénées Pour accélérer les choses, RTE s'est alors engagée dans un partenariat avec le lycée Victor Duruy de Bagnères-de-Bigorre. Pourquoi celui-ci précisément ? Tout simplement parce que l'établissement offre deux formations  fondamentales pour les lignards, une en électro-technique et une sur la maintenance des remontées mécaniques qui réclame d'apprendre à travailler en hauteur. En mariant les 2, RTE peut alors trouver des lignards quasi-formés au lycée.

Des contrats d'alternance  ont donc été engagés (3 depuis la rentrée pour cette formation qui débute) mais à terme, une centaine d'élèvse pourrait être concernés. Cela tombe bien, c'est justement le nombre de poste que RTE peut offrir.

Le pylône installé à Duruy va permettre aux jeunes de s'exercer dans l'enceinte du lycée en dehors de leur période en entreprise. Un outil de plus pour être opérationnel dès l'obtention de leur diplôme (un bac pro). Avec un emploi quasi-assuré dès leur sortie.


Un pylone dans la cour du lycée

 

Sur le même sujet

Montpellier Danse : où va la danse contemporaine aujourd'hui ?

Les + Lus