Haute-Pyrénées : Victor, le petit dernier de la famille de freeriders De Le Rue, trace sa voie

A 30 ans, il suit les traces laissées par ses illustres aînés. Victor, "petit" dernier de la famille De Le Rue, est devenu en 2019 champion du monde de ski freeride. Entre les compétitions et les tournages, il vient régulièrement se ressourcer en famille à Aulon, dans les Hautes-Pyrénées.
 
© Facebook Victor De Le Rue
Victor De Le Rue sort d'une année exceptionnelle. Le snowboarder pyrénéen s'est attaqué en 2019 à sa première saison sur le circuit mondial de freeride. Il en est ressorti champion du monde, au bout des 8 étapes du Freeride World Tour. Une performance épatante, 11 ans après le premier sacre de son frère aîné, Xavier, une référence absolue dans la discipline.

Le retour au bercail, à Aulon, dans les Pyrénées

Pour retourner aux sources et se déconnecter, Victor se retrouve régulièrement à Aulon, dans les Hautes-Pyrénées, à 1200 mètres d'altitude : le camp de base de la famille. Les parents s'y sont installés après leur retraite, Xavier, l'aîné, et Paul-Henri y ont restauré deux anciennes bergeries de leurs propres mains, la soeur de Victor y réside aussi. Chaque année, la "tribu" De Le Rue (4 garçons , une fille), tous des amoureux de la montagne, se retrouve dans ce village de 80 âmes pour la  période des fêtes. 

Une tribu de champions

Christine et Thierry, les parents, tenaient autrefois un magasin d'articles de sport à Saint-Lary Soulan, la station où leurs enfants ont grandi. Des parents qui leur ont inculqué le goût de l'effort, de la difficulté, de la confrontation. "Ils nous conseillaient d'aller jusqu'au bout de ce qu'on fait, en le faisant bien", expliquait Polo (Paul-Henri) dans un livre retraçant l'histoire de cette famille de champions, dont tous les enfants ont pratiqué le ski freeride à haut niveau. 

Sur la piste de ses aînés

Victor a lui découvert le ski freeride en regardant d'abord avec envie et admiration ses aînés. 

Ils m'ont beaucoup inspiré. Je les voyais partir en compétition. Ils revenaient le dimanche soir super-contents, il s'étaient régalés...
Victor De le Rue, cadet de la famille De Le Rue

 
Voir cette publication sur Instagram

This shot represents a state of mind that I love to be in... Sketchy spot, sketchy trick, and fired up... Such fun times with @absinthefilms couples of years back ... Thanks Vlady for sending this over !!! . 🎥 @absinthefilms_euro

Une publication partagée par Victor de Le Rue (@victordelerue) le


Le cadet de la famille débutera les compétitions de snowboard par le boardercross et le freestyle. Il est ensuite rapidement attiré par un des aspects de la discipline : le tournage de films et de vidéos, pour des documentaires ou des publicités. Au point d'y consacrer encore aujourd'hui une grande partie de son temps et de pouvoir en vivre. En novembre dernier, il avait publié sur les réseaux sociaux des images impressionnantes d'une avalanche dont il était heureusement sorti indemne, lors d'un tournage au Canada. 

Un titre à défendre en 2020

Dans quelques jours, Victor De Le Rue rejoindra le Freeride World Tour pour une nouvelle saison qui le verra défendre son titre de champion du monde. La première épreuve à Hakuba, au Japon, est programmée le 18 janvier prochain. Ce circuit de compétitions l'emmènera à nouveau à l'assaut des hauts sommets de la planète freeride. Une planète qu'il ne se lasse pas de contempler et d'explorer en toutes circonstances. Le skieur, aujourd'hui âgé de 30 ans, prévoit aussi de se lancer avec son frère Xavier dans un projet de tournage de film au Groenland, en Antarctique, et dans l'Himalaya, dans les deux années à venir.

Le reportage de Serge Djian et Régis Guillon
Ski freeride
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ski sport rencontres