Hautes-Pyrénées : les écobuages polluent l'air des montagnes en cette fin d'année 2016

Publié le Mis à jour le
Écrit par Delphine Gerard .

Dans les Hautes-Pyrénées, malgré l'interdiction préfectorale, des feux d'écobuages ont dégradé l'air des montagnes. Un épisode de pollution de l'air aux particules en suspension est en cours, la Préfecture appelle à la vigilance en cette fin d'année 2016.

Dans les Hautes-Pyrénées, les écobuages sont sous haute-surveillance. Ces derniers jours, certains feux mal contrôlés ont nécessité l'intervention des pompiers et de moyens aériens. La Préfecture les interdit jusqu'au 3 janvier dans tout le département. 

Après Aragnouet, où un écobuage mal maîtrisé avait entrainé la destruction de 300 hectares, c'est la commune de Gazost qui est touchée. Les pompiers y étaient encore en intervention ce samedi matin.

Fumée et pollution

Ces incendies et les importants volumes de fumée qu'ils génèrent aggrave la pollution de l'air aux particules en suspension. Ce samedi matin, selon l'ORAMIP, les indices restaient classés en seuil "moyen" dans les départements des Hautes-Pyrénées, de la Haute-Garonne, du Tarn, du Tarn-et-Garonne et de l'Aveyron.

Autre difficulté : la fumée qui envahit progressivement les stations de ski de Piau Engaly, de Saint Lary et de la vallée du Louron, provoquant le mécontentement des touristes venus respirer un bol d'air frais pendant leurs vacances de fin dannée. Or, le temps très clair et chaud et l'absence de vent ne favorisent pas l'avacuation de la fumée qui continue à stagner.





Le reportage dans les Hautes-Pyrénées avec Régis Cothias et Emmanuel Fillon :

durée de la vidéo: 01 min 46
Les écobuages restent interdits par la Préfecture dans le département des Hautes-Pyrénées, suite à une alerte pollution aux particules fines.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité