• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

L'air est meilleur à la campagne : info ou intox ?

Argeles-Gazost (65) également touchée par la pollution aux particules fines / © F3
Argeles-Gazost (65) également touchée par la pollution aux particules fines / © F3

L'air est bien meilleur à la campagne ? Faux. D'ailleurs depuis plusieurs jours, l'ORAMIP, l'observatoire régional de l'air en Midi-Pyrénées lance des bulletins d'alerte sur les grandes villes mais aussi sur Argelès-Gazost par exemple, au pied des Pyrénées. 

Par Véronique Haudebourg

Le ciel bleu et un grand soleil, c'est parfois trompeur. En effet, les PM10, ces fameuse particules fines ne s'arrêtent pas au périphérie des grandes villes. Pour preuve, une alerte est lancée par l'ORAMIP, l'observatoire régional de l'air en Midi-Pyrénées, depuis plusieurs jours à Toulouse certes mais aussi à Lourdes et... Argelès Gazost dans le Val d'Azun dans les Hautes-Pyrénées.

DMCloud:136671
Qualité de l'air mauvaise dans les Hautes-Pyrénées

L'ADEME, l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie a mesuré la pollution, entre mars 2010 et février 2011, dans neuf communes rurales de moins de 7 000 habitants, sans industries polluantes ni grands axes routiers. Elle a ensuite comparé les résultats avec ceux d'un site urbain proche. Conclusion : la situation est "hétérogène" et le niveau moyen de particules observé en zone rurale "peut être similaire à celui mesuré sur un centre urbain".

Sur le même sujet

Pré-rentrée à Paul Valéry.

Les + Lus