Cet article date de plus de 6 ans

A Lourdes, le maire UMP Jean-Pierre Artiganave en difficulté pour les municipales

A Lourdes, le maire sortant UMP Jean-Pierre Artiganave est devancé de trois points par la PRG Josette Bourdeu. Le Front national emporte 12,57 % des voix et se maintient.

© France 3
La PRG Josette Bourdeu à la tête d’une liste PS-PRG arrive en tête des suffrages avec 41,61% des voix. Elle arrive devant le maire sortant et sa liste UMP-UDI Jean-Pierre Artiganave (38,3%) et le FN Claude Heintz (12,57%). Il y aura donc une triangulaire au second tour. La liste sans étiquette de Jean-Pierre Auguet, ancien adjoint de Jean-Pierre Artiganave,  récolte 7,53% des voix. Le taux de participation est de 66,21%.

Lourdes est la seule ville des Hautes-Pyrénées où le Front National est parvenu à présenter une liste emmenée par le secrétaire fédéral du département.

Jean-Pierre Artiganave a hérité de la ville en janvier 2000 lorsque Philippe Douste-Blazy était parti à Toulouse. Il a été réélu en 2001 au second tour avec 56,34% des suffrages. C’est la seconde fois que la PRG Josette Bourdeu se lance à la conquête de l’hôtel de ville de Lourdes. Elle a échoué de 170 voix en 2008.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020