Tremblements de terre : à Lourdes, un centre pyrénéen pour la prévention des risques majeurs

Une rue de Teil en Ardèche, après le tremblement de terre du 11 novembre 2019. / © PHOTOPQR/LE DAUPHINE/MAXPPP
Une rue de Teil en Ardèche, après le tremblement de terre du 11 novembre 2019. / © PHOTOPQR/LE DAUPHINE/MAXPPP

Même s'ils sont très souvent imperceptibles, les tremblements de terre sont très fréquents dans les Pyrénées. A Lourdes, le centre pyrénéen des risques majeurs permet de mieux comprendre et appréhender le phénomène de l'activité sismique.
 

Par Eric Coorevits

Le séisme qui a frappé la Drôme et l'Ardèche ce lundi 11 novembre 2019 est historique. Il a provoqué d'importants dégâts. Dans les Pyrénées, des tremblements de terre sont enregistrés au quotidien, mais ils restent imperceptibles par le grand public, et ont heureusement des conséquences moins catastrophiques.

Pour mieux comprendre les dessous d'un séisme et ses conséquences

A Lourdes (65), un centre de ressources animé par des spécialistes permet à des curieux, à des scolaires ou encore à des élus de mieux comprendre ces phénomènes, grâce notamment à sa maison de la connaissance des risques majeurs, ouverte en semaine et accessible gratuitement. A l'aide de photos, de cartes et de petites expériences, les visiteurs peuvent y découvrir les dessous d'un séisme et ses conséquences. 

Voici le reportage de France 3 Tarbes (R.Cothias/E.Fillon)
 


Les tremblements de terre dans les Pyrénées s'expliquent par le frottement entre les plaques ibériques et eurasiennes. Avec des répercussions parfois dramatiques, comme en août 1967 à Arette, dans les Pyrénées-Atlantiques. En 2017, France 3 Pau Sud-Aquitaine consacrait une édition spéciale à l'occasion des cinquante ans de cette catastrophe.
 
1967 : le tremblement de terre à Arette (64)




 

Sur le même sujet

Les + Lus