• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Polémique à Lourdes autour de la mise en vente des “bancs de la grotte”

© DR
© DR

La ville de Lourdes met en vente les bancs de la grotte, ces petites boutiques  qui vendent des articles religieux autour du sanctuaire. Sur 200 échoppes, la municipalité en possède 66 et veut se séparer de ce patrimoine immobilier. Sur place, la question divise.

Par VA.

Pour gagner le sanctuaire de Lourdes, les fidèles passent forcément par ces échoppes où s'accumulent babioles, souvenirs et autres bondieuseries.

On les appelle les "bancs de la grotte".

Sur un total de 200 de ces boutiques, la ville de Lourdes en possède 66, qu'elle met en vente.

Mais pour éviter de folles enchères, les locataires disposent d'une priorité à l'achat.

Pour l'heure, la municipalité n'a pas indiqué le prix de la mise en vente de ces boutiques, qui représentent une manne pendant la saison des pèlerinages.

Mais delà de l'aspect économique, cette vente anime le débat politique et divise la ville de Lourdes. 

Voir le reportage de Régis Cothias et d'Emmanuel Fillon :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus