Tarbes : les clubs pro dans la tourmente

Publié le Mis à jour le
Écrit par Régis Cothias
TPR : un passé glorieux, des difficultés présentes
TPR : un passé glorieux, des difficultés présentes

Le TPR, Tarbes Pyrénées Rugby traverse une mauvaise passe. Résultats sportifs très moyens et des difficultés financières : des recettes attendues de sponsoring font défaut. Le club de basket féminin, le TGB, évolue en 2ème division, relégué après son dépôt de bilan.

Antoine Nunès le président du TPR : le Tarbes Pyrénées Rugby, se refuse pour l'heure à dévoiler un chiffre sur le "trou" dans le budget du club évoluant en Pro D2. Des contrats de sponsoring, pourtant dûment signés, enregistrés dans le budget prévisionnel affirme le dirigeant, n'ont pas été respectés. Suspectant même de fausses écritures, le club a déposé plainte.
En tous cas, le président a alerté joueurs, dirigeants et, via la presse, les supporters des difficultés du TPR. En plus, sur le plan sportif, l'équipe traverse une période délicate. 8ème au classement, passe encore mais les Bigourdans ont enregistré depuis le début de saison 2 défaites à la maison face à Narbonne dès la 1ère journée et un dernier revers à domicile face à Bourgoin-Jallieu. Et ce vendredi 30 Octobre, le TPR a enregistré une nouvelle défaite en allant s'incliner à Montauban (24 à 35).

TPR : 14ème budget de Pro D2


Le club peine à attirer des sponsors nationaux. Les grandes firmes industrielles présentes en Bigorre : Alstom, Daher-Socata, Seb, Knauff ne trouvent aucun intérêt à financer des clubs sportifs. Davantage attaché à la présence d'une équipe de rugby de haut niveau, à son histoire et 2 titres -lointains- de champion de France en 1920 et 1973 sous l'appellation Stadoceste Tarbais, le tissu économique local apporte son soutien... limité au regard de la taille des entreprises et d'un contexte économique morose.

Le basket féminin relégué en 2ème division


Le club de basket féminin, le TGB : Tarbes Gespe Bigorre a connu lui carrément la relégation au terme de la saison passée pour des raisons financières. Le titre de champion de France en 2010, est un trophée sans lendemain. Depuis, le club périclite. L'arrivée de nouveaux dirigeants est surtout le signe d'un retour à la réalité financière. En fin de saison dernière, le club est retrogradé après son dépôt de bilan. Cette saison, le TGB évolue en ligue féminine 2 et espère retrouver l'élite au plus vite.
La ville de Tarbes apporte son soutien aux 2 clubs, une enveloppe globale de 500.000 euros pour le TPR et la ville a maintenu au même niveau sa subvention pour le TGB en dépit de sa relégation. Mais le maire de la ville, Gérard Trémège, avertit  "Il y a une passion pour le rugby... On peut accompagner le club mais pas question de le faire seul, le fossé est trop large. La somme à trouver est trop importante."

Le reportage sur les difficultés financières du TPR :
durée de la vidéo: 01 min 40
Tarbes : TPR et TGB en difficulté

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.