Coronavirus : la fréquentation du Pic du Midi dans les Pyrénées a atteint des sommets cet été

Effet Covid et nouveautés touristiques : la fréquentation du Pic du Midi (Hautes-Pyrénées) est en hausse de 15% par rapport à l'été 2019. Un très bon bilan, malgré les contraintes liées à la crise sanitaire, selon le syndicat mixte pour la valorisation du Pic.

Le Pic du Midi accueille chaque année 140 000 visiteurs.
Le Pic du Midi accueille chaque année 140 000 visiteurs. © BOB EDME / AFP
Le Pic du Midi s'est bien rattrapé ! Le printemps avait été plus que poussif, en raison de la fermeture du site pendant 2 mois. Heureusement, les touristes de l'été ont renversé la tendance : la fréquentation a progressé de 15% en juillet et août par rapport à la même période en 2019. 
 

"La 1ère explication, c'est l'effet Covid avec une fréquentation plus importante dans les Pyrénées cet été 2020. Les Pyrénées ont plu." 

Daniel Soucaze des Soucaze, directeur du Syndicat mixte pour la valorisation du Pic du Midi 

Selon les responsables du site, ce sont bien les touristes français qui ont dopé la fréquentation du Pic. Les touristes étrangers ont représenté seulement 10% des visiteurs cet été, contre 25 à 30% habituellement.

Des contraintes sanitaires pour la montée en téléphérique


Les mesures sanitaires liées au Covid ont réduit de 45 à 40 personnes le nombre maximum de passagers par téléphérique au départ de la station de La Mongie. Cependant, les réservations en ligne obligatoires ont permis de remplir les cabines même aux heures creuses.
A l'arrivée : 1800 visiteurs par jour au sommet du Pic (avec masque obligatoire), au lieu de 2300 en temps normal, mais moins de "creux" dans la fréquentation du site. Les visiteurs étaient présents tous les jours, y compris en cas de météo défavorable. Le bilan 2019 a donc été dépassé. 
 
L'observatoire du Pic du Midi culmine à 2877 m d'altitude
L'observatoire du Pic du Midi culmine à 2877 m d'altitude © France 3 Occitanie

 

Un ponton du ciel toujours aussi couru


Pour expliquer ces bons résultats, le directeur du Pic met également en avant la notoriété du site, et le succès du fameux "ponton du ciel" inauguré en 2018, qui surplombe le vide à 2877 m d'altitude. 
Autre élément qui explique l'excellent bilan : le nombre de randonneurs qui ont gravi le Pic du Midi à pied a été plus important cet été par rapport à 2019. La montée depuis Barèges ou le Col du Tourmalet permet un accès relativement facile vers ce sommet qui tutoie les 3000 mètres. 

Chaque année, le Pic accueille environ 140 000 visiteurs. Inauguré en 1882, le site est référencé comme l'observatoire astronomique de haute montagne le plus ancien du monde. 
 


 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie montagne nature coronavirus/covid-19 santé société pic du midi