Coups de feu dans un quartier de Tarbes, l'homme visé s'en sort indemne

Une enquête judiciaire pour tentative d'homicide a été ouverte lundi 23 novembre à Tarbes par le parquet des Hautes-Pyrénées après qu'un homme dans sa voiture ait été visé par trois coups de feu. 
Les coups de feu ont été tirés dans ce quartier de Tarbes (Hautes-Pyrénées), la cité Solazur
Les coups de feu ont été tirés dans ce quartier de Tarbes (Hautes-Pyrénées), la cité Solazur © Capture d'écran Google Maps
"Dans ce quartier de Tarbes, on ne se tire pas souvent dessus" commente le procureur des Hautes-Pyrénées, Pierre Aurignac. Pourtant, dimanche 22 novembre, aux alentours de 22H30, un homme dans sa voiture, stationné au cœur de la cité Solazur à Tarbes (Hautes-Pyrénées) a été la cible de trois coups de feu.

"Trois coups de fusil de chasse" selon le parquet qui se sont logés dans le véhicule, sans blesser le conducteur, un homme de 36 ans appartenant la communauté tchétchène. Sans antécédents judiciaires, ce dernier n'aurait aucune explication. A Tarbes, c'est la stupéfaction face à ce fait divers inhabituel.

Une enquête pour tentative d’homicide volontaire a été ouverte. Elle a été confiée aux enquêteurs tarbais épaulés par le service de la police judiciaire de Pau (Pyrénées-Atlantiques). "Aucune hypothèse n'est pour le moment exclue" précise Pierre Aurignac. Le ou les tireurs sont activement recherchés. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société faits divers violence